Alphonso Davies livre sa pensée sur la défaite contre la Belgique au Qatar

Neil Davidson, La Presse Canadienne
Alphonso Davies livre sa pensée sur la défaite contre la Belgique au Qatar

DOHA, Qatar — Alphonso Davies s’est exprimé sur les réseaux sociaux jeudi afin de livrer sa pensée à la suite de la défaite de 1-0 du Canada contre la Belgique à la Coupe du monde de soccer au Qatar. 

«C’est un résultat décevant contre une des meilleures équipes de la Coupe du monde. Il nous reste deux autres matchs à disputer, on pourra se reprendre dimanche!, a écrit le joueur étoile du Bayern de Munich. Merci à tous les partisans pour leur appui.»

Le joueur âgé de 22 ans originaire d’Edmonton s’est retrouvé au coeur de l’action mercredi au stade Ahmad-ben-Ali situé à Al Rayyan. Il a obtenu une occasion en or d’inscrire le premier but de l’histoire du Canada en Coupe du monde à la 11e minute, mais son penalty a été repoussé par le gardien belge Thibaut Courtois.

Questionné par la chaîne ‘beIN Sports’ après la rencontre sur ce qui lui a traversé l’esprit alors qu’il se préparait à décocher son tir en penalty, Davies a offert une réponse plutôt évasive. 

«J’étais conscient que nous étions sur la plus grande scène au monde, et je devais simplement jouer à ma façon. Je devais respecter ma façon de jouer. Attaquer, et défendre, avec mon équipe.

«En fin de compte, j’ai été un peu déçu, mais nous sommes de toute évidence très fiers de notre performance aujourd’hui», a-t-il ajouté.

Soccer Canada n’a pas permis aux médias canadiens de rencontrer Davies après son arrivée au Qatar vendredi dernier en provenance de l’Allemagne, bien qu’il ait accordé une entrevue à la chaîne TSN dimanche. 

Davies a aussi livré ses impressions sur son premier match en Coupe du monde. 

«C’était bien, a-t-il dit à ‘beIN Sports’, une chaîne qui détient les droits de télédiffusion du tournoi. Tous ceux qui ont sauté sur le terrain en portant un chandail blanc aujourd’hui ont réalisé leur rêve. Ça n’a pas été facile contre la Belgique, mais nous nous sommes battus. Nous savions que nous devions démontrer notre sérieux aujourd’hui, et c’est ce que nous avons fait.»

Et Davies a partagé les commentaires de l’entraîneur-chef John Herdman après la partie. 

«Il nous a dit de garder la tête haute. La chose la plus facile à faire est de baisser la tête. Nous devons continuer de nous battre, de lutter, et c’est ce qu’il nous a répété.»

Le penalty de Davies fut l’un des trois tirs cadrés du Canada dans le match. Dix-huit autres tirs tentés ont raté la cible. 

Davies, qui a écopé un carton jaune à la 81e minute, s’est transformé en attaquant alors que le Canada tentait de créer l’égalité en fin de rencontre. 

«’Fonzie’, il a été époustouflant pour nous ce soir, a évoqué Herdman après le match. Il a été très discipliné. Il a démontré du courage lorsqu’il a dû le faire. Nous l’avons parfois placé en position précaire dans certains matchs. Mais ce soir j’ai l’impression que nous avions l’équilibre parfait.

«Sa réaction (à son échec en penalty) a été superbe», a-t-il conclu. 

Du onze partant mercredi, Junior Hoilett est celui qui a connu le plus de succès du point de penalty — il a converti ses trois tentatives pour le Canada. Davies en a réussi deux, et Jonathan David un. 

Certains observateurs se sont demandé pourquoi David n’avait pas effectué le penalty. 

«Nous disposions de deux joueurs très confiants de pouvoir le réussir, a noté le capitaine Atiba Hutchinson jeudi. Alphonso a effectué quelques penalties déjà, tout comme Jonathan… John (Herdman) a laissé la décision finale aux joueurs.»

Hutchinson a souligné qu’il avait rencontré David et Davies peu avant le penalty. 

«Ce n’était pas une discussion. C’était plus: ‘Est-ce que c’est O.K. si tu le prends?’ Et ‘Fonzie’ avait le ballon dans les mains, et il était de toute évidence prêt pour ce moment. Comme je l’ai dit, c’est malheureux qu’il l’ait raté. Il affrontait un très bon gardien de but. Et il (le ballon) n’a simplement pas franchi la ligne des buts.»

Courtois, qui évolue pour le Real Madrid, est le champion en titre du trophée Yashin remis au gardien par excellence sur la planète. 

Le Canada, 41e au monde, affrontera la Croatie (no 12) dimanche, et une défaite mettrait un terme à ses chances de franchir la phase de groupes. Les représentants de l’unifolié affronteront ensuite le Maroc (no 22) le 1er décembre dans le groupe F. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires