Sainte-Ursule plus active et en santé

Sainte-Ursule plus active et en santé

Denise Béland, conseillère municipale et responsable de la Politique Familles-Aînés à Sainte-Ursule, Réjean Carle, maire de Sainte-Ursule, Luc Pombert, président de la Caisse Desjardins de l'Ouest de la Mauricie et Isabelle Bordeleau, agente de développement du territoire à la MRC de Maskinongé.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

MILIEU. La Municipalité de Sainte-Ursule procédait, le 6 juin dernier, à l’inauguration de son tout nouveau parcours santé et du même coup de son terrain de tennis qui a complètement été refait.

Ces deux nouvelles infrastructures municipales permettent d’offrir un environnement adéquat pour la mise en forme, l’activité physique et favorise les saines habitudes de vie.

Le nouveau parcours santé a été érigé sur une dalle de béton et comprend quatre modules.

«L’ajout de ce parcours santé dans notre parc municipal lance un beau message à la population. Il faut intégrer les jeunes avec les adultes et les aînés.

Réjean Carle, maire de Sainte-Ursule, Alexis Lafrenière, élève de troisième année de l’école Rinfret, Denise Béland, conseillère municipale et responsable de la Politique Familles-Aînés à Sainte-Ursule, Juliana Marchand, élève de troisième année de l’école Rinfret, Luc Pombert, président de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie et Isabelle Bordeleau, agente de développement du territoire à la MRC de Maskinongé.

Ce parc deviendra intergénérationnel. Ce qu’on souhaite, c’est que les citoyens bougent et soient plus actifs», confie Réjean Carle, maire de Sainte-Ursule.

La municipalité prévoit déjà réaliser une deuxième phase de travaux dans son parc qui pourrait comprendre des aménagements derrière le terrain de baseball. «On a beaucoup d’espace. On envisage une continuité à notre parc municipal. On pourrait y ajouter des sentiers, d’autres modules, un jardin communautaire qui pourrait être entretenu par les jeunes du camp de jour, des bancs et l’hiver une piste de ski de fond», prévoit Réjean Carle. Si tout se passe comme prévu, cette deuxième phase pourrait être inaugurée l’an prochain.

Au niveau du terrain de tennis, la municipalité a complètement refait le pavage ainsi que la peinture de la surface. «Le terrain de tennis était vraiment endommagé et il n’était plus sécuritaire. Il ne nous rendait pas tellement fiers. Maintenant, les jeunes de l’école et les citoyens vont l’utiliser. On peut dire qu’on a fait quelque chose de beau», ajoute M. Carle.

«La concrétisation de ces deux projets nous tenait à cœur. On souhaite avoir une municipalité plus active et en santé».

Des investissements de plus de 63 000 $ ont été nécessaires pour réaliser les deux projets. Sainte-Ursule a bénéficié d’une contribution financière de 25 000 $ de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie à la suite de la transformation du centre de services de la municipalité et d’une aide financière de 13 400 $ de la Politique de soutien aux projets structurants de la MRC de Maskinongé.

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Nancy PailléGuy paquette Recent comment authors
Guy paquette
Invité
Guy paquette

Louiseville et yamachiche ont fait la même chose…. Jamais vu personne les utiliser… 🤔 Ehhh ben

Nancy Paillé
Invité
Nancy Paillé

Et c’est nos taxes encore ….mais pour les loisir M le Maire est bien genereux c’est pas comme pour le Parc des chutes qui tombe en ruine et au bord de la faillite… Ma ca c’est une autre histoire c’est aux citoyens de se réveillé et de faire bouger les chosrs