Saint-Élie-de-Caxton: une vitrine touristique et culturelle

Saint-Élie-de-Caxton: une vitrine touristique et culturelle

Marcel Goudreau, artiste, Robert Gauthier, maire de Saint-Élie-de-Caxton, Martine Painchaud, directrice du tourisme à Saint-Élie-de-Caxton et Catherine Bard, artiste.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

TOURISME.  La Municipalité de Saint-Élie-de-Caxton a donné le coup d’envoi de sa nouvelle saison touristique.

Cet été, tout indique que les visiteurs seront aussi nombreux que par les années passées à visiter Saint-Élie-de-Caxton. Les efforts n’ont d’ailleurs pas été ménagés pour améliorer l’offre touristique. «Le tourisme est une affaire de cœur et de communauté. À Saint-Élie, tout est lié. Beaucoup de gens s’impliquent. C’est une programmation diversifiée qu’on dévoile aujourd’hui. Visiter Saint-Élie, c’est faire l’expérience d’un village à la fois imaginaire et authentique», souligne Martine Painchaud, directrice du tourisme à Saint-Élie-de-Caxton.

Le Bureau d’accueil touristique a profité de cette nouvelle saison pour lancer un tout nouveau dépliant touristique créé par l’artiste, graphiste et illustratrice Catherine Bard. Il servira à guider les touristes lors de leur passage à Saint-Élie et permet de faire découvrir les attraits incontournables, dont font partie la traverse des lutins, la montagne du Calvaire et l’arbre à paparmanes.

Garage de la culture

Du 2 juin au 8 octobre, le Garage de la culture reçoit l’artiste Marcel Goudreau et son exposition Un évènement en 3D. Le sculpteur et caricaturiste propose au public une trentaine de figurines de sa collection. Il s’agit pour M. Goudreau d’un deuxième séjour à Saint-Élie-de-Caxton, lui qui avait connu du succès avec la présentation de son exposition de 2011 à 2013.

En plus d’offrir l’accès au sentier botanique et à un piano public, le Garage de la culture bénéficiera d’une programmation enrichie. Une multitude d’évènements et d’activités sont prévus pratiquement chaque jour, tout au long de l’été.

D’ailleurs, la municipalité offrira un réseau internet sans fil gratuit aux touristes, à des endroits stratégiques, soit près du sentier botanique, au Bureau d’accueil touristique et à proximité du centre communautaire.

Richesse culturelle

Tout en misant sur la notoriété de Fred Pellerin, Saint-Élie-de-Caxton souhaite diversifié son tourisme et faire découvrir le talent de ses artistes et artisans locaux.

«Cette saison touristique s’inscrit dans la continuité et un renouveau graduel. On sait aussi que Fred connait une carrière fulgurante et les touristes sont nombreux à venir ici à cause de lui. On veut que ça se poursuive et que ça perdure dans le temps, mais on souhaite aussi attirer les touristes avec autre chose. On a la chance d’avoir de nombreux artistes et artisans très talentueux à Saint-Élie. On veut leur donner une chance, les mettre en valeur et les soutenir. On a un milieu dynamique et de plus en plus culturel. C’est ce qu’on veut faire découvrir. On s’est fixé l’objectif d’utiliser encore plus le Garage de la culture, de promouvoir notre culture et nos talents locaux», confie Robert Gauthier, maire de Saint-Élie-de-Caxton.

Près de 15 000 personnes sont attendues encore une fois cette année pour prendre part aux balades audioguidées en carriole. La municipalité confirme que le carnet de réservations se remplit déjà assez bien.

Rappelons que cette année, le Bureau d’accueil touristique s’est doté d’un système de réservation et d’achat de billets en ligne pour les visites guidées ainsi que d’un terminal de paiement direct.

Finalement, la population est conviée à la Grande Tablée du 24 juin, au Marché public présenté tous les dimanches, au Symposium de peinture à la fin de l’été et la Biennale de sculpture contemporaine le 25 août. La programmation complète de la saison estivale et touristique de Saint-Élie-de-Caxton est disponible au: http://tourisme.st-elie-de-caxton.ca/ ou au  https://www.facebook.com/steliedecaxtonBAT/

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon 

Poster un Commentaire

avatar