Des projets à l’étude pour le terrain Fréchette

Des projets à l’étude pour le terrain Fréchette

Des améliorations sont nécessaires sur le terrain de baseball Fréchette à Louiseville.

Crédit photo : Photo gracieuseté – Ville de Louiseville

LOUISEVILLE. L’Organisation du baseball mineur de Louiseville (OBML) revoit ses priorités et demande au conseil municipal la possibilité d’étudier deux nouveaux scénarios afin d’améliorer le terrain de baseball Fréchette.

Dans une requête adressée aux élus louisevillois, l’OBML demande de réaffecter les sommes d’argent prévues et réservées pour l’installation d’un nouveau système d’éclairage afin de répondre à un besoin plus criant: améliorer la surface de jeu du terrain.

Parmi les suggestions évoquées, le conseil d’administration du baseball mineur de Louiseville souhaiterait notamment des améliorations au niveau du drainage et va même jusqu’à proposer l’installation d’une surface synthétique sur le losange.

«Le terrain Fréchette a vraiment besoin d’importantes améliorations. Lorsque vient un petit coup d’eau ou une petite pluie, le terrain devient impraticable rapidement. On a un tournoi atome provincial à Louiseville, le baseball est en croissance dans la région et on se doit d’investir et de mettre à niveau nos infrastructures sportives», rapporte Francis Hénault, président sortant de l’Organisation du baseball mineur de Louiseville.

En 2010, lorsque l’organisme avait proposé l’installation d’un système d’éclairage sur le terrain Fréchette, le coût était de 58 000$ taxes incluses, selon une soumission obtenue par le président de l’époque. En 2017, après certaines vérifications, la Ville de Louiseville estimait à près du double le coût du projet, soit 120 000$.

«Le projet a été retardé pour plusieurs raisons depuis le début et plus récemment à cause du changement de personnel à la ville. Le système d’éclairage devait être installé l’an dernier. Finalement, avec le départ de la directrice des loisirs et du directeur général, il y a eu un autre report. Puis, lors de l’élaboration du budget 2018, le conseil municipal a décidé de nous rencontrer. Avec un peu plus de stabilité dans l’administration, la Ville a mentionné qu’elle était prête à aller de l’avant cette année et que l’argent était réservé», souligne M. Hénault.

Or, en apprenant que le coût du projet était de loin supérieur à la première évaluation, l’OBML a décidé d’y aller d’une nouvelle réflexion.
«Je trouve que c’est assez dispendieux pour des lumières. À 120 000$, je pense qu’on peut faire autre chose de plus prioritaire avec ça. Avec l’éclairage, on voulait que plus de parties puissent être disputées, mais à un coût raisonnable. On ne peut pas faire jouer les jeunes jusqu’à 23h le soir quand même sur ce terrain parce que ce sont de petites catégories», indique M. Hénault.

L’organisation a donc demandé à la Ville de réévaluer le projet avec les propositions du baseball mineur.

«Ce sera plus bénéfique à long terme pour la Ville et pour nos activités à nous. Après tout, on souhaite bien investir les fonds publics», admet le président sortant en saluant au passage l’initiative de la Ville de consulter le baseball mineur avant d’aller de l’avant dans ce projet.

M. Hénault croit que les nouveaux scénarios proposés ne devraient pas excéder les sommes réservées par la Ville de Louiseville. Si les coûts dépassent les estimés, l’OBML entends travailler en collaboration avec Louiseville pour obtenir de l’aide financière, ainsi qu’attirer des commanditaires.

De son côté, la Ville de Louiseville prévoit réévaluer les coûts et étudier les projets soumis avant de prendre une décision officielle dans le dossier.

Selon l’OBML, le projet d’installation d’un système d’éclairage prévu pour 2018 fait toujours partie des priorités, mais celui-ci pourrait être repoussé dans les prochaines années afin de répondre rapidement aux besoins d’amélioration de la surface du terrain Fréchette.

La Ville de Louiseville a d’ailleurs récemment déposé une demande de subvention dans le cadre du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives – phase IV au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

20 000$

Rappelons qu’en 2014, Louiseville avait investi plus de 20 000$ afin de refaire l’avant-champ, la pente de drainage et le monticule du terrain de baseball Alain-Lesage. Cet investissement avait également permis d’aérer et de fertiliser la surface gazonnée de ce terrain.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar