Alex Galchenyuk vient au premier rang des espoirs du Canadien

Par superadmin
Alex Galchenyuk vient au premier rang des espoirs du Canadien

Avant l’annonce du lock-out, qui a privé les amateurs de leur sport préféré pendant près de 113 jours, j’avais entamé une série de billets sur les 10 meilleurs espoirs de chaque organisation de la LNH. Aujourd’hui, je prends un léger raccourci pour vous offrir celui sur le Canadien de Montréal.

Le Canadien n’a pas mal repêché lors des dernières années, mais l’importance du développement des joueurs n’était pas la priorité de l’organisation sous l’ère Gainey et ce n’est pas Pierre Gauthier qui a amélioré cette lacune. Trevor Timmins était à la fois le recruteur-chef et le directeur du développement des joueurs. Timmins est bon, mais c’était un tantinet exagéré de lui demander de cumuler les deux fonctions.

Bref, depuis l’arrivée de Marc Bergevin et de sa grosse équipe, on sent que les choses vont vraiment changer et on sent surtout que les jeunes seront encadrés dans leur développement. Martin Lapointe est le nouveau directeur du développement et il est très crédible dans ce rôle.

Le meilleur espoir du CH?

Alex Galchenyuk est clairement le meilleur espoir du Tricolore et il l’a prouvé au dernier Championnat du monde junior. Le numéro 15 des Américains qui porte aussi le 94 chez le Sting de Sarnia a été le troisième choix au total du dernier repêchage et après l’avoir vu évoluer à quelques reprises, on comprend mieux pourquoi il a été sélectionné aussi haut malgré une blessure très sérieuse à un genou.

Après avoir jasé avec quelques recruteurs, j’en déduis que si Galchenyuk n’avait pas été blessé aussi sérieusement, les Oilers d’Edmonton en auraient fait leur premier choix. Pour vous remettre en contexte, les Oilers sont tombés dans le panneau et ont sélectionné Nail Yakupov au détriment de Galchenyuk et de Ryan Murray. Ce dernier comblait un besoin immédiat à la défensive. Pour une rare fois, les Oilers se sont trompés.

Bref.

Alex Galchenyuk est gros et Alex Galchenyuk joue gros. À le voir aller avec sa fiche de 27 buts et de 34 mentions d’aide en seulement 33 parties, on peut en déduire que sa blessure au genou n’est que chose du passé. Après tout, Adrian Peterson et Jamaal Charles n’ont pas connu de vilaines saisons après s’être remis de la même blessure…

Celui qui s’amènera la tête bien haute à son tout premier camp professionnel aura tous les droits du monde d’afficher une confiance extraordinaire. Galchenyuk s’amène au camp du Tricolore par la porte d’en avant et risque de peut-être jamais n’en sortir.

Lorsque je regarde l’alignement “possible” du Canadien pour le match numéro 1, je me dis qu’il y aurait une belle place à la gauche de Brian Gionta et de Tomas Plekanec sur ce qu’on appelle la “deuxième unité” de l’équipe. Galchenyuk lance de la gauche et il est déjà un meilleur joueur que Rene Bourque et Colby Armstrong.

Il ne faut pas non plus oublier que Bourque et Armstrong n’ont pas joué pendant le lock-out tandis que le jeune attaquant du Sting débarque tout juste d’un certain tournoi où il a aidé son pays à remporter une belle médaille d’or. Galchenyuk est “HOT” et Michel Therrien serait stupide de ne pas en prendre avantage. 48 matchs pour faire les séries avec une équipe encore très ordinaire, ce n’est pas beaucoup!

Pourquoi pas?

Galchenyuk est gros, il patine extrêmement bien, son lancer en est déjà un des ligues majeures, il peut jouer au centre et à l’aile, il est très bon en avantage numérique et tout aussi bon en désavantage numérique et il peut appliquer de solides mises en échec. Si Nail Yakupov est assuré de son poste avec les Oilers, je ne vois pas pourquoi Galchenyuk n’aurait pas droit au même statut avec une équipe qui n’a terminé qu’à 4 maigres points des Oilers la saison dernière.

Bulletin UH Espoirs : 8.2 / 10

Top 10 chez le Canadien :

( moins de 25 matchs dans la LNH )

1. Alex Galchenyuk – Ailier gauche / Centre

2. Danny Kristo – Ailier droit

3. Brendan Gallagher – Ailier droit

4. Nathan Beaulieu – Défenseur

5. Sebastian Collberg – Ailier droit

6. Jarred Tinordi – Défenseur

7. Tim Bozon – Ailier gauche

8. Charles Hudon – Ailier gauche

9. Brady Vail – Centre

10. Morgan Ellis – Défenseur

Plus de hockey via Univers Hockey

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires