L’électricité peu à peu rétablie à Terre-Neuve et en Nouvelle-Écosse après la tempête

La Presse Canadienne
L’électricité peu à peu rétablie à Terre-Neuve et en Nouvelle-Écosse après la tempête

HALIFAX — À Terre-Neuve, les équipes continuaient de rétablir l’électricité dimanche soir à quelque 1 200 clients après qu’une forte tempête de vent et de pluie a balayé les Maritimes au cours de la fin de semaine.

Le site Web de Newfoundland Power est estimé à 16 h, heure locale, qu’il y a eu 1 065 pannes dans la région de Gander, dans le nord-est de Terre-Neuve, et 108 autres pannes dans la région de Traytown, à environ 70 kilomètres à l’est de Gander.

Pendant ce temps, Nova Scotia Power a rapporté dimanche après-midi que ses équipes avaient réparé la majorité des pannes causées par la tempête dans la province. 

Dès 15 h 30, heure locale, le service public signalait 60 pannes affectant environ 450 clients de Shelburne du sud-est de la province à l’est du Cap-Breton.

Plus tôt dans la journée, il y avait environ 4 500 clients sans électricité en Nouvelle-Écosse.

Newfoundland and Labrador Hydro, une société distincte de Newfoundland Power, a signalé que l’électricité dans ses régions avait été en grande partie rétablie dimanche matin, mais les équipes travaillaient toujours sur une panne à Rigolet, au Labrador.

De plus, Jill Laing, porte-parole d’Eastlink, a déclaré qu’il y avait une panne de service Internet sur l’île et que des équipes de réparation travaillaient sur le problème. Cependant, la panne n’était pas liée aux conditions météorologiques, mais plutôt à « des dommages causés à un poteau et à des lignes de fibre par un entrepreneur tiers ».

Le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard ont été épargnés par les pannes majeures, où la tempête a traversé pendant la nuit.

Les avertissements de vent émis par Environnement Canada sont restés en vigueur pour le Cap-Breton, la moitié ouest de l’Île-du-Prince-Édouard et la majeure partie de Terre-Neuve-et-Labrador tout au long de l’après-midi.

Les prévisions météo annoncent des rafales maximales de 90 kilomètres à l’heure au Cap-Breton et à l’Île-du-Prince-Édouard, et des vents encore plus puissants de 100 à 120 km/h à Terre-Neuve et le long de la côte du Labrador.

Les vents violents devraient persister jusqu’en début de soirée, avec des températures sous le point de congélation, ce qui pourrait entraîner un mélange de pluie et de neige dans certaines régions. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires