Le nouvel Olympien de la MRC de Maskinongé

Le nouvel Olympien de la MRC de Maskinongé

Le skieur Alex Bellemare participera aux Jeux olympiques PyeongChang 2018, en Corée du Sud.

Crédit photo : Photo Sandra Lacroix

SPORTS. Plus jeune, Alex Bellemare dévalait les pentes de la station Vallée du Parc plusieurs fois par semaine. Cette montagne, c’était son terrain de jeux, celui où il a tenté ses premières acrobaties et où est née une véritable passion pour le ski. Ce qu’il ne savait pas à ce moment, c’est que cette passion allait le mener quelques années plus tard aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang.

«J’ai commencé à skier très jeune, raconte l’athlète de Saint-Boniface. Mon père m’emmenait à Vallée du Parc souvent. Je skiais aussi beaucoup avec mon frère, on faisait des compétitions ensemble.»

«De 9 ans jusqu’à 15 ou 16 ans environ, je participais à pratiquement toutes les compétitions du Québec, et je finissais presque toujours sur le podium, ajoute-t-il. À 17 ans, je suis allé au Colorado. J’ai fait une grosse compétition et j’ai été remarqué par l’équipe nationale, qui venait d’être créée. Ils m’ont embarqué dans leur équipe et à partir de là tout a commencé.»

Au fil des ans, le casse-cou a cumulé les honneurs dans les différentes compétitions auxquelles il a pris part; XGames, Coupe du monde et bien plus. Cette semaine, il entamera un nouveau chapitre dans sa carrière…. Les Jeux olympiques!

À peine rentré des États-Unis, il a posé ses valises à Shawinigan pendant quelques jours avant de reprendre l’avion ce mercredi 7 février, destination Corée du Sud. C’est d’ailleurs lors de son passage dans la région que nous l’avons rencontré.

Rêve olympique?

Ce n’est qu’en 2014 que la discipline du slopestyle a été ajoutée aux Jeux olympiques d’hiver. Auparavant, les athlètes évoluant dans ce sport ne se fixaient donc pas l’objectif ambitieux de faire partie de l’équipe olympique.

Ce sont plutôt les XGames, ce rassemblement d’athlètes de haut niveau de différents sports extrêmes, qui représente la plus importante compétition. En 2015, Alex Bellemare est d’ailleurs monté sur le podium de cette compétition.

«Dans notre sport, les XGames c’est vraiment la compétition la plus prestigieuse, mis à part les Olympiques maintenant bien sûr!»

«Je trouve ça cool de pouvoir dire que je suis un Olympien»

– Alex Bellemare

En route vers les JO

En 2014, une blessure au genou avait empêché Alex Bellemare de participer aux événements qualificatifs pour les Jeux olympiques. Quatre ans plus tard, il n’allait certainement pas laisser passer cette occasion unique!

S’il a craint de perdre ses chances à cause d’une blessure au dos plus tôt cette saison, Alex Bellemare est désormais fin prêt. Il est d’ailleurs allé aux XGames au Colorado à la fin janvier avec l’intention de faire les compétitions, mais il a finalement pris la sage décision de ne pas y participer, pour s’assurer d’être à son 100% aux Olympiques.

«Mon dos me faisait mal et je sentais que si je tombais, ça empirerait. Donc j’ai décidé d’être sage, de me réserver pour le grand spectacle (les olympiques) et de rentrer chez moi au lieu de faire les XGames.»

Lorsqu’il atterrira en Corée du Sud cette semaine, son équipe et lui prendront le temps d’apprivoiser les lieux et le décalage horaire. Les Jeux olympiques se dérouleront du 9 au 25 février.

Même si le site sera complètement transformé en village olympique, Alex retrouvera certainement ses marques sur les pentes de PyeongChang, puisqu’il y a déjà skié en 2016 à l’occasion de la Coupe du monde. Il avait d’ailleurs remporté les honneurs à cette compétition.

À partir du 14 février, l’entraînement et les qualifications commenceront intensivement. Les finales masculines de slopestyle se tiendront le dimanche 18 février.

«Je trouve ça cool de pouvoir dire que je suis un Olympien», avoue-t-il fièrement.

Sans vouloir se mettre trop de pression sur les épaules, il se répète que c’est une compétition comme une autre. «Dans ma tête, j’ai déjà accompli quelque chose de gros, je ne veux pas m’ajouter trop de stress.»

Pour le plaisir avant tout

Dans sa carrière de skieur, Alex Bellemare a atteint un stade où la limite entre le travail et la passion est parfois bien mince. Pour atteindre ses buts, que ce soit remporter les XGames ou participer aux Olympiques, il faut être discipliné et persévérer, ce qui n’est pas toujours une partie de plaisir.

Pour ce jeune homme de 24 ans, le ski est avant tout une passion et le plaisir est un élément essentiel à son succès. «C’est normal de devoir travailler fort et c’est ce que je fais, mais c’est important pour moi de m’amuser dans cela, que le plaisir soit encore là à la fin d’une journée de ski.»

 

Alex Bellemare dans les honneurs

Coupe du monde en Corée

En 2016, Alex a remporté la Coupe du monde en Corée, à PyeongChang. C’était l’événement préparatif des olympiques. C’était vraiment débile, ils ont même chanté l’hymne national pour moi sur le podium.»

Une troisième place aux XGames

En 2015, l’athlète a terminé en troisième position aux XGames, une prestigieuse distinction dans ce sport. «C’est une belle fierté pour moi, c’est quand même les XGames!» Mentionnons que cet événement est l’un des plus importants dans le monde du ski acrobatique.

Poster un Commentaire

avatar