Troisième et quatrième rangs: lutte intéressante entre Bellemare et Soulières

Pierre Bellemare
Troisième et quatrième rangs: lutte intéressante entre Bellemare et Soulières
La liste des candidats.

Alexandre Bellemare et Léo Soulières se sont livrés une belle bataille pour le troisième et quatrième rangs. Avec 269 bureaux de scrutin dépouillés sur 274, M. Bellemare, portant les couleurs du Parti Libéral du Canada, avait l’avantage sur son adversaire du Parti Conservateur.

Léo Soulières

Il avait obtenu la faveur de 7696 électeurs, comparativement à 5473 pour M. Soulières.

Réactions

«C’était inattendu ce qui était pour se passer», a noté M. Bellemare, évoquant ses premières armes sur la scène politique fédérale.

Il s’est déclaré satisfait du résultat au plan national. «Les gens de Berthier-Maskinongé vont pourvoir profiter des programmes que le Parti Libéral du Canada met de l’avant», a-t-il affirmé.

«On va revenir à la case départ, au même gouvernement. Ç’a coûté 650 millions $ et on revient à la même place», a commenté M. Soulières.

M. Bellemare et Soulières ont apprécié leur première expérience en politique fédérale. M. Bellemare ne sait pas s’il sera candidat lors d’un prochain scrutin.

«Je ne lâcherai jamais. J’aime trop ça. La politique, c’est ça. Tu ne peux pas toujours gagner», a de son côté maintenu M. Soulières. Il sera candidat lors d’une prochaine élection fédérale.

Nous n’avons pu rejoindre la candidate du Parti Vert, Laurence Requilé. Elle n’était pas au bout du fil lorsque nous l’avons contacté.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires