Nicole Morin s’engage à soutenir le transport collectif et les services à domicile

Nicole Morin s’engage à soutenir le transport collectif et les services à domicile

Nicole Morin, candidate du Parti Québécois dans la circonscription de Maskinongé.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

Élections provinciales 2018

POLITIQUE. La candidate du Parti Québécois dans Maskinongé, Nicole Morin, a annoncé deux nouveaux engagements, mardi matin, à son local électoral de Louiseville.

Comme l’a fait sa formation politique au cours des derniers jours, Nicole Morin s’est elle aussi engagée à soutenir le développement de la mobilité et du transport collectif. «Au-delà des grands chantiers de transport de la région métropolitaine de Montréal, nous avons ici aussi dans Maskinongé, des besoins importants en matière de transport collectif», reconnait-elle.

La candidate péquiste a profité de l’occasion pour souligner l’apport indispensable et significatif de la Corporation de transports collectifs de la MRC de Maskinongé (CTCMM) dans le milieu. «Cet organisme fait un travail extraordinaire depuis 14 ans. Il offre un circuit de ville, une navette interurbaine adaptée et un service de covoiturage. C’est un instrument formidable de développement social pour notre communauté. Il est impératif de réaliser que le transport collectif est un levier important dans la revitalisation de nos communautés. Les services de l’organisme profitent aux étudiants, aux familles et aux aînés», confie Mme Morin.

«J’offre mon appui total à cet organisme. Je m’engage à le soutenir dans ses projets et à faire la promotion de son utilité».

En plus de bonifier le financement de la CTCMM, Nicole Morin souhaite réunir tous les acteurs en matière de transport dans la région pour offrir une interconnectivité des territoires desservis par les sociétés de transport ou le transport collectif. «Il faut que les transferts se fassent entre chaque territoire. Je veux donner un levier financier pour promouvoir l’organisme et pour qu’il puisse élargir ses services» prévoit-elle.

Services à domicile

Comme autre engagement, Nicole Morin prévoit mettre tous les efforts nécessaires pour améliorer les services à domicile. Selon ce qu’elle avance, 20 % de la population de la circonscription de Maskinongé aurait 65 ans et plus. «Notre population est plus âgée que la moyenne du Québec. C’est une bonne nouvelle, car nous vivons plus longtemps! Encore faut-il le faire, mais en santé. Nous appuyons les initiatives des Municipalités Amies des Aînés. Nous croyons qu’il faut vieillir de façon active en adoptant de saines habitudes de vie et en participant à la vie de la collectivité. Il faut se rappeler que nos aînés souhaitent vivre à domicile. C’est pourquoi les services à domicile sont une priorité pour nous», indique la candidate.

Dans Maskinongé, le Parti Québécois s’engage à consolider et investir dans l’aide aux proches aidants en garantissant minimalement huit heures de répit par semaine. Il souhaite investir pour intensifier les services auprès des clients qui en ont le plus de besoin pour ainsi améliorer l’adéquation entre l’évaluation des services et leur prestation. Madame Morin a tenu à préciser qu’un gouvernement du PQ procéderait à la bonification de l’offre de soins à domicile de 900 000 heures dès la première année de son mandat et injecterait 100 M$ par année sur cinq ans. De plus, le PQ prévoit intervenir pour diminuer les délais du programme d’adaptation du domicile de la SHQ et entend relever le défi d’interdisciplinarité, c’est-à-dire décloisonner les professions afin de permettre à différentes disciplines de la santé d’élargir leurs champs d’activités.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Poster un Commentaire

avatar