Maladie d’Alzheimer: des activités de sensibilisation tout le mois de janvier

Maladie d’Alzheimer: des activités de sensibilisation tout le mois de janvier

Florence Pauquay, directrice générale chez Appui Mauricie, Marianne Daveluy, directrice adjointe de la Maison Carpe Diem, et Vanessa Bouchard, agente de communication et de développement chez Appui Mauricie.

Crédit photo : Photo Jonathan Cossette – L'Hebdo Journal

MAURICIE. Dans le cadre du Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer et aux maladies apparentées, l’Appui Mauricie pour les proches aidants d’aînés octroie près de 29 500$ à des organismes à travers la région.

Au total, les projets de cinq organismes ont été sélectionnés, soit Carpe Diem – Centre de ressources Alzheimer, l’Association des aidants naturels du bassin de Maskinongé «mains tendres», le Centre d’action bénévole de Shawinigan, le Regroupement des aidants naturels de la Mauricie et l’Association des Personnes Aidantes de la Vallée-de-la-Batiscan.

Les projets et activités qu’ils proposent ont pour but d’informer et de sensibiliser la population à l’égard des proches aidants qui soutiennent une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer.

«Aujourd’hui, c’est 125 000 Québécois qui sont atteints par la maladie d’Alzheimer, mais d’ici 20 ans, ce nombre va doubler, commente Florence Pauquay, directrice générale chez Appui Mauricie. Tout près de 30 000$ sont aujourd’hui investis dans sept beaux projets qui ont été déposés, et qui répondaient aux objectifs d’aider également les proches aidants.»

«Le soutien aux gens qui vivent la maladie d’Alzheimer, ainsi que pour les proches, est un défi de taille et un enjeu encore à ce jour. Ce mois de sensibilisation et ces activités-là s’adressent à chacun d’entre nous et sont très importants», souligne, pour sa part, Marianne Daveluy, directrice adjointe de la Maison Carpe Diem.

L’Appui Mauricie souligne l’importance de reconnaître et de valoriser le rôle des proches aidants, surtout que d’après une étude menée en partenariat avec la firme SOM en septembre 2016, un peu plus du tiers des proches aidants d’aînés offrant au moins une heure de soin par semaine n’ont pas conscience de l’être. Cela représente environ 500 000 personnes.

Par ailleurs, toujours d’après cette étude, 65% des proches aidants d’aînés identifient la méconnaissance des ressources existantes comme principal frein à l’utilisation des services.

Les projets en bref

Carpe Diem – Centre de ressources Alzheimer

Publication le 6 janvier d’un cahier sur la réalité des proches aidants vivant avec un proche atteint de la maladie d’Alzheimer dans Le Nouvelliste

Association des aidants naturels du bassin de Maskinongé «mains tendres»

-Publication le 10 janvier d’un cahier sur le thème «Proches aidants: vivre avec la maladie d’Alzheimer» dans les journaux hebdomadaires de la Mauricie

-Conférence informative et participative gratuite sur les bienfaits de la musique et du chant pour stimuler et améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer le 22 janvier à 19h au restaurant La Porte de la Mauricie.

Centre d’action bénévole de Shawinigan

Projection du film Toujours Alice le 12 janvier à 13h30 au Filozen Café à Grand-Mère. Cette projection sera précédée d’une animation de Carpe Diem – Centre de ressources Alzheimer.

Regroupement des aidants naturels de la Mauricie

-Journée Reconnaissance et d’information pour les proches aidants d’aînés le 17 janvier à Trois-Rivières de 9h à 15h. En matinée, conférence «Le rire et l’humour, c’est drôlement sérieux» par Carolyne Aubert, et en après-midi, conférence «Communiquer autrement avec les personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer» par le Papillon blanc. Performance dansée. (En partenariat avec l’Association des Personnes Aidantes de la Vallée-de-la-Batiscan et l’Association des aidants naturels du bassin de Maskinongé «mains tendres»)

-Deux projections du film «C’est le cœur qui meurt en dernier» le 25 janvier à 13h et à 19h au cinéma Le Tapis Rouge, à Trois-Rivières.

Association des Personnes Aidantes de la Vallée-de-la-Batiscan

Pièce de théâtre «Pas de vacances pour les anges» de la troupe Parminou le 26 janvier à 19h à Sainte-Thècle

*L’inscription est obligatoire pour chacune des activités auprès de l’association responsable.

(En collaboration avec Jonathan Cossette)