La maison du Doc Lamy transformée en café-bistro

La maison du Doc Lamy transformée en café-bistro

Daniel Rocheleau, Larry Mc Kinnon et Samuel Côté, propriétaires du Café La Bezotte.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

YAMACHICHE. Ambiance unique, cachet rustique, vocation variée, menu diversifié, boissons savoureuses, tout y est pour obtenir du succès!

Située au 601 de la rue Sainte-Anne (route 138), La Bezotte arrive discrètement dans le paysage à Yamachiche, mais sa présence risque de se faire sentir assez rapidement dès son ouverture.

Le rêve de Daniel Rocheleau, Larry Mc Kinnon et Samuel Côté devient réalité. Ils ouvrent leur propre café-bistro dans l’une des plus récentes résidences de l’Enfilade-de-Maisons-en-Brique-Rouge-de-Yamachiche, tout en conservant son cachet patrimonial et historique.

Respectivement forgeron, ébéniste et pâtissier/cuisinier, ils mettent en commun leur expertise pour réaliser ce projet. De nombreux bénévoles ont aussi mis l’épaule à la roue pour rénover entièrement le bâtiment afin d’améliorer l’expérience des citoyens de la région, des touristes ou encore des groupes de travailleurs qui visiteront l’endroit.

«La maison a été acquise l’automne dernier. On a pris soin de tout rénover en gardant le cachet patrimonial. On a fait beaucoup de récupération de matériaux. Ça fait sept mois qu’on travaille là-dessus. L’idée, c’est de remettre cette maison dans un état original. Plusieurs citoyens de la région vont se rappeler de beaux souvenirs lors de leur passage chez nous», partage fièrement Daniel Rocheleau, l’un des propriétaires.

«On veut contribuer à l’essor de Yamachiche. On veut devenir un point central. Notre objectif est d’établir une synergie avec les partenaires, les commerces, les producteurs et le milieu. Après deux ans à étudier le marché, on s’est rendu compte qu’un endroit comme ça, c’était un besoin chez nous! On a pignon sur rue et on pense avoir tout mis en place pour connaître du succès».

Le public pourra profiter d’un service de repas prêt-à-emporter, d’une salle à manger (44 places assises), d’une boutique gourmande, d’une salle multifonctionnelle (40 places assises), d’une salle de divertissement avec table de billard ainsi que d’une terrasse extérieure.

«On met vraiment l’accent sur les aliments et les producteurs locaux. On veut devenir un point de chute pour les produits du terroir. Nous avons tout à proximité pour garnir une table. Tout ce qui sera offert proviendra des producteurs locaux ou régionaux», explique Samuel Côté, copropriétaire, pâtissier et cuisinier à La Bezotte.

«Nous aurons une offre de café constante, mais nous allons quand même nous adapter à la demande des gens pour tous les produits offerts et selon la saison. On ne veut pas imposer. On souhaite vraiment offrir ce que les gens veulent».

En plus de sa cuisine totalement régionale et de sa boutique, l’établissement offrira des bières de microbrasseries et des vins de vignobles locaux.

«On veut contribuer à l’essor de Yamachiche. On veut devenir un point central»

– Daniel Rocheleau

Yamachiche se transforme

Le Café de village La Bezotte souhaite devenir une destination incontournable dans la région. Misant sur le confort, l’expérience du client et sur une offre diversifiée, les propriétaires espèrent faire rayonner Yamachiche.

«On veut que Yamachiche devienne un circuit. On remarque que la municipalité se transforme. On a vu naître une microbrasserie, une boulangerie et maintenant un café. Les gens vont maintenant s’arrêter dans le village de Yamachiche, ils ne feront pas que passer. Le cœur du village se développe beaucoup, c’est vraiment intéressant», poursuit Larry Mc Kinnon, copropriétaire.

Daniel Rocheleau, Samuel Côté et Larry Mc Kinnon, propriétaires du Café La Bezotte. Photo Pier-Olivier Gagnon

Le sport et la culture

La salle multifonctionnelle de La Bezotte pourrait même devenir un lieu de spectacle, de réception ou de diffusion. «On n’écarte pas la possibilité de présenter de l’improvisation, des cartes de boxe ou des spectacles. On peut faire plein de choses dans cette salle. Nous serons là pour écouter la clientèle et nous allons nous adapter. Ça pourrait aussi prendre la forme d’un souper-spectacle, par exemple. Nous sommes bien ouverts», ajoute M. Rocheleau.

Par ailleurs, une pièce du bâtiment pourrait se transformer en musée sur l’histoire de Yamachiche. À ce sujet, des discussions ont été entamées avec la municipalité.

Messieurs Rocheleau, Mc Kinnon et Côté sont fébriles à l’idée d’accueillir les premiers clients. «L’attente est là, les gens ont vraiment hâte de venir découvrir ce qui se cache dans cette populaire maison. Juste avec notre présence sur les médias sociaux, il y a un bel engouement. On a vraiment hâte d’ouvrir nos portes», termine M. Mc Kinnon.

L’ouverture officielle du Café La Bezotte est prévue pour le 18 mai 2018.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

 

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Claire LivernocheMonique RicardNormande Desmarais Recent comment authors
Normande Desmarais
Invité
Normande Desmarais

J’adore votre concept!!!! Si la réussite se mesure à votre enthousiasme…. c’est le succès assuré! Bravo les gars!

Monique Ricard
Invité
Monique Ricard

Wow, vous enrichissez notre village, félicitations à vous trois et à vos bénévoles!

Claire Livernoche
Invité
Claire Livernoche

Bravo ! Quelle belle idée ! Bon succès !