Louiseville abolit la taxe de non-résident pour les sports d’été

Louiseville abolit la taxe de non-résident pour les sports d’été

Crédit photo : Photo gracieuseté - OBML

LOUISEVILLE. Consciente de la diminution des inscriptions dans plusieurs sports, la Ville de Louiseville tente de faire son bout de chemin en annonçant l’abolition de la taxe de non-résident imposée lors de l’inscription des jeunes de l’extérieur à des sports d’été sur son territoire.

En effet, les jeunes joueurs de baseball, de soccer et de dek hockey qui demeurent à l’extérieur de Louiseville n’auront plus à défrayer une taxe de non-résident. «On sait que la population jeunesse à Louiseville est en diminution. Souvent, les gens de l’extérieur n’ont pas les sous nécessaires pour payer une surtaxe pour ces loisirs-là. Comme un terrain de baseball ou un terrain de soccer ne demandent pas un entretien extraordinaire, soit couper le gazon et faire des lignes, on a décidé d’agir pour que nos jeunes puissent continuer de jouer», commente Mike Touzin, conseiller municipal et membre du comité des loisirs à la Ville de Louiseville.

«C’est une bonne chose pour assurer la viabilité de nos associations sportives locales. Il y a aussi un avantage au niveau économique puisque ça amène de l’eau au moulin. Les gens viennent dépenser chez nous».

La Ville de Louiseville estime que cette mesure se veut également un incitatif pour favoriser un mode de vie actif.

«Plus que ça allait, moins on n’avait d’équipes sportives. On pense qu’en abolissant cette taxe, ça va remonter», renchérit le conseiller Alain Pichette.

Le maire de Louiseville en avait d’ailleurs fait une promesse aux citoyens il y a près d’un an. Dans l’Écho de Maskinongé, Yvon Deshaies avait indiqué qu’il abolirait cette taxe s’il était réélu lors des élections municipales de l’automne dernier.

D’ailleurs, cette décision a facilement trouvé un consensus au sein du conseil municipal. «La Ville de Louiseville est bon joueur. On vient de prouver à la MRC de Maskinongé que nous sommes ouverts aux jeunes. On dit toujours qu’on travaille pour les jeunes et cette décision en est une preuve», se réjouit Yvon Deshaies.

Concrètement, cette décision se traduit par une économie de 20 $ pour les joueurs de soccer et d’environ 35 % du coût d’inscription pour les joueurs de baseball qui demeurent à l’extérieur de Louiseville.

L’administration municipale confirme que cette décision sera effective dès la saison 2018 pour chacun des sports visés.

Taxe maintenue à l’aréna

Les joueurs de hockey et les patineurs du Club de patinage artistique de Louiseville, eux, devront patienter avant d’avoir une aussi bonne nouvelle. La Ville de Louiseville maintient sa taxe de non-résident pour les usagers du centre sportif et réclame toujours l’appui des autres municipalités dans ce dossier.
«Il va rester à régler le dossier de l’aréna. On ne peut pas enlever la taxe de non-résident au hockey et au patinage artistique tant qu’on ne trouvera pas un terrain d’entente avec les autres municipalités. C’est trop coûteux comme infrastructure. On espère un développement prochainement», conclut le maire de Louiseville.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Poster un Commentaire

avatar