Les moulins: une histoire d’eau, de vent et de vie

Les moulins: une histoire d’eau, de vent et de vie

Le Moulin Michel de Gentilly.

Crédit photo : Photo gracieuseté

TOURISME. Un retour dans l’histoire et une courte incursion au cœur même du patrimoine bâti, c’est ce que propose l’Association des moulins du Québec (AMQ) depuis six ans en organisant les Journées des moulins. Cette année, l’évènement a lieu les 29, 30 juin et 1er juillet.

En Mauricie et au Centre-du-Québec, comme partout ailleurs, les moulins ont occupé un rôle important dans le développement socioéconomique des communautés. À l’époque, ceux-ci ont permis de nourrir toute une colonie pendant plusieurs décennies.

Aujourd’hui, ils représentent beaucoup plus des attraits touristiques et historiques.

À cet effet, l’AMQ s’est fixé comme objectif de mettre en valeur ces sites au caractère unique. «Les moulins sont des éléments importants de notre patrimoine. On sentait la nécessité, en tout début de saison touristique, de créer un événement pour rappeler à la population qu’il existe des moulins dans toutes les régions du Québec et qu’on peut y découvrir de très belles choses. On veut mettre en lumière les moulins pour faire connaître leur propre histoire et leur importance. Plusieurs villages se sont développés autour d’un moulin», rapporte Guy Bessette, responsable des Journées de moulins 2018 et vice-président de l’Association des moulins du Québec.

«Il faut savoir qu’au Québec, un très grand nombre de moulins a été construit. Parmi eux, plusieurs ne sont pas ouverts au public ou ont été détruits. Toutefois, plusieurs moulins offrent un programme d’accueil et d’animation et on veut les faire connaître».

Selon M. Bessette, les moulins sont actuellement méconnus et le public n’a généralement pas le réflexe de visiter cet attrait.

«La plupart des moulins seigneuriaux ont eu plusieurs fonctions. On trouve aussi des moulins à carder, à scier, à fouler et à bardeaux.  Ce sont des choses comme ça qu’on peut découvrir et qui sont intéressantes à savoir. Quand on parle à quelqu’un d’un moulin, la personne pense tout de suite à un moulin à farine sous forme de moulin à vent et rutilant, ce qui n’est pas vraiment la réalité de l’ensemble des moulins», souligne Guy Bessette en précisant que l’ancêtre des moteurs à essence ou électriques est bel et bien le moulin.

Moulins participants
Cette année, 35 moulins participent aux Journées des moulins à travers la province et deux se trouvent dans la région. Il s’agit du Moulin Michel de Gentilly (Bécancour) et du Vieux moulin à vent de Saint-Grégoire (Bécancour). De nombreuses activités sont organisées pour l’occasion. La programmation est disponible sur: lesjourneesdesmoulins.com

Concours

Les Journées des moulins proposent, tout au long de l’été, une grande chasse au trésor dans l’ensemble des moulins participants. Cette chasse permettra à une famille de deux adultes et leurs enfants, ou quatre adultes, de gagner un forfait « Une nuit dans un moulin » la seule possibilité, au Québec, de coucher dans un moulin qui est encore en fonction. Le séjour se déroulera au moulin de L’Isle-aux-Coudres où plusieurs activités sont prévues pour les petits et grands.

Poster un Commentaire

avatar