Les incontournables du patrimoine régional

Les incontournables du patrimoine régional

Le Magasin général Le Brun.

Crédit photo : (Photo Marie-Eve Veillette)

TOURISME. L’histoire de la Mauricie et de la Rive-Sud est riche, de sorte que les amateurs d’histoire et de patrimoine peuvent visiter plusieurs attraits à travers le territoire.

Village du bûcheron

À Grandes-Piles, le Village du bûcheron est l’une des premières attractions touristiques en Mauricie. Utilisée à l’époque où les chevaux étaient en action dans les chantiers forestiers, cette imposante grange blanche, avant de devenir un musée, fut une salle de spectacle qui occupait le deuxième étage.

Ce site historique prisé par les touristes européens représente l’essence même du développement industriel du Québec avec l’exploitation forestière. Cet attrait présente la coupe du bois à partir du tout début, à travers le mode de vie des bûcherons dans les camps, le transport du bois par la drave sur la rivière et la transformation du bois de la matière ligneuse en bois d’œuvre et en papier.

Magasin général Le Brun

Le Magasin général Le Brun de Maskinongé est bien plus qu’un simple musée. C’est un attrait où l’on peut sentir, voir, entendre, toucher et goûter. En plus du Café Chez Eugène, on y vend des produits d’artisanat et du terroir, des bonbons d’époque et rappellent de beaux souvenirs.

Ce lieu a servi en continuité comme magasin général entre 1827 et 1974. Il a été reconnu comme site patrimonial en 1981 et a été classé en 2012. Aujourd’hui, le Magasin général Le Brun présente une foule de spectacles intimes au deuxième étage du bâtiment dans ce qu’on appelle l’Grenier. On peut également s’y arrêter le temps d’un moment pour occuper l’aire de pique-nique ou pour prendre une consommation.

Manoir Boucher de Niverville
C’est l’un des plus anciens bâtiments de Trois-Rivières! À travers l’exposition <@Ai>Vie bourgeoise – Les dessous de la mondanité en Nouvelle-France<@$p>, découvrez différents aspects de la vie d’autrefois. Des métiers traditionnels aux vêtements d’époque et à la nourriture typique, vous en apprendrez davantage sur la vie de nos ancêtres.  Faites aussi connaissance avec les anciens propriétaires Marie-Josephte Chastelain et Joseph-Claude Boucher de Niverville, un couple d’influents bourgeois trifluviens.

Circuit du patrimoine religieux nicolétain
Ce circuit retrace l’histoire des institutions religieuses et de l’héritage religieux qui a marqué Nicolet pendant des décennies. Ce circuit organisé par l’Office de tourisme de Nicolet-Yamaska comprend 11 points d’intérêt et est accessible à l’année longue. Ce circuit guidé par GPS se retrouve au www.baladodecouverte.com.

Centre d’interprétation acadien
La Société acadienne Port-Royal (SAPR) assure la diffusion, la promotion et le rayonnement de l’histoire de l’Acadie et du patrimoine acadien régional. Elle met aussi en valeur l’héritage canadien de la Ville de Bécancour, tout en faisant connaître la contribution des Acadiens au développement de la région. Elle opère un centre d’interprétation où des visites guidées et des expositions sont proposées chaque année.

La SAPR est responsable des visites du Vieux moulin à vent, de l’ancien couvent des Sœurs de l’Assomption et de la première école du village. Une visite de la majestueuse église de Saint-Grégoire, classée monument historique en 1957, est possible.

Vieille prison de Trois-Rivières
La Vieille prison de Trois-Rivières est une ancienne prison ayant servi entre les années 1822 et 1986. Elle a ensuite été intégrée au Musée POP où elle sert de centre d’interprétation sur l’univers carcéral. Les guides, dont certains sont d’ex-détenus, partagent avec les visiteurs la réalité carcérale. La reconstitution fidèle des lieux, la visite des cellules et des cachots permettent aux visiteurs de vivre une expérience enrichissante, troublante et réelle.

Vieux presbytère de Batiscan

Construit en 1816, le Vieux presbytère de Batiscan propose au public une reconstitution historique de la vie d’un curé de campagne au milieu du 19e siècle. Les visiteurs auront la chance d’entrer dans l’univers du curé Fréchette et de découvrir sa ménagère Adéline. À cela s’ajoutent un jardin potager du 19e siècle et une exposition. Les touristes peuvent sillonner les sentiers d’interprétation historique et ornithologique.

Maison Rocheleau
À quelques pas du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, La Maison Rocheleau, dite Manoir des Jésuite, rappelle le souvenir d’une famille pionnière du Cap-de-la-Madeleine, ainsi que celui des différents propriétaires qui se sont succédés au fil des années. Ce précieux témoin du patrimoine local propose une visite pour en apprendre davantage sur le passé de ce bâtiment et des acteurs qui ont remodelé le paysage de ses environs. L’histoire du Cap-de-la-Madeleine vous sera racontée à travers les vestiges architecturaux du bâtiment. Cette attraction touristique offre une programmation diversifiée et accessible.

 

En rafale

-Boréalis – Centre d’histoire de l’industrie papetière | Trois-Rivières | www.borealis3r.ca

-Sacré Circuit | MRC des Chenaux | www.sacrecircuit.com

-Musée des Ursulines | Trois-Rivières | www.museedesursulines.com

-Circuit des personnages historiques | MRC des Chenaux | www.mrcdeschenaux.ca/culture-des-chenaux/circuit-de-personnages-historiques/

-Forges du Saint-Maurice | Trois-Rivières | www.pc.gc.ca

Poster un Commentaire

avatar