«L’économie va bien dans la région» – Marc H. Plante

«L’économie va bien dans la région» – Marc H. Plante

Marc H. Plante, député de Maskinongé et adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

POLITIQUE. Le député de Maskinongé, Marc H. Plante, a profité de la période du temps des Fêtes pour tirer un trait sur l’année 2017 et rappeler les principaux faits saillants des douze derniers mois dans la circonscription de Maskinongé.

Dans son bilan de la dernière année, Marc H. Plante ne se gêne pas pour vanter le travail de son gouvernement. «Ce fut une grosse année chargée et il y a eu de beaux dossiers sur lesquels j’ai eu la chance de travailler. L’emploi et l’économie vont bien en Mauricie. On a créé un climat stable, favorable et de confiance pour les investissements. On a mis de l’ordre dans les finances publiques. La stratégie du gouvernement repose sur trois grands piliers, soit l’entrepreneuriat, le manufacturier innovant et les exportations. On vient appuyer les entreprises et c’est pourquoi ça va très bien chez nous. On va continuer de travailler très fort. Dans la MRC de Maskinongé, on travaille avec une grosse synergie. Tout le monde travaille ensemble et c’est ce qui fait notre force. Ça favorise de nombreux investissements», partage d’entrée de jeu le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du premier ministre pour les régions.

Investissements

En 2017, Québec a accordé de nombreuses aides financières provenant de différents programmes dans le but de soutenir le développement, la modernisation et la croissance d’entreprises locales, dont Récupération Mauricie, Rien ne se perd, tout se crée, Aliments Prémont et Duchesne et fils, par exemple. Marc H. Plante retient que la modification du Fonds de diversification a permis de soutenir de nouvelles entreprises dans la MRC de Maskinongé.

«On appuie les entreprises pour qu’elles soient encore plus compétitives, pour des projets de modernisation, pour les exportations et pour atteindre de nouveaux marchés. Notre rôle, c’est de soutenir, d’appuyer et d’aider et c’est ce qu’on fait!»

Mentionnons aussi que le gouvernement a appuyé financièrement plusieurs municipalités pour des travaux, dont la réfection d’infrastructures routières ou souterraines.

De plus, la dernière année aura notamment été marquée par l’annonce d’investissements qui totalisent près de 13,5 M$ afin de brancher près de 5 200 foyers de la MRC de Maskinongé à Internet haute vitesse. «Je suis très fier du soutien financier du gouvernement provincial et du fédéral dans ce dossier. Ça fait longtemps qu’on attend ça dans la région. C’était un dossier prioritaire pour les élus municipaux d’offrir à leurs citoyens l’accès à Internet haute vitesse», se réjouit le député.

Inondations

Marc H. Plante rappelle également que la région a été durement touchée par les inondations printanières en 2017. «C’est quelque chose qui a occupé le printemps et une partie de l’été dans notre région. C’était très difficile émotivement. Les gens étaient en panique et dépourvus. Malgré tout, on a travaillé fort pour les aider et j’étais sur le terrain pour les rencontrer. On continue de faire des suivis serrés avec les sinistrés. Il y en a encore quelques-uns que leur dossier est en analyse pour les réclamations, mais en général ça s’est bien passé chez nous pour le traitement des dossiers», ajoute M. Plante.

Main-d’oeuvre

Lors de la dernière année, le milieu a pris le taureau par les cornes afin de trouver des solutions à la pénurie de main-d’œuvre qui frappe la région. À ce chapitre, la MRC de Maskinongé a mis en place une Stratégie concertée d’attraction, d’accueil et de rétention des nouveaux arrivants au coût de 120 000 $, dont 60 000 $ proviennent du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec. D’autres mesures visant à promouvoir le territoire et les entreprises ont aussi été mises de l’avant. «C’est essentiel de soutenir les acteurs de la MRC de Maskinongé qui ont démontré beaucoup de détermination afin d’attirer les personnes immigrantes et de favoriser leur établissement à long terme dans la région. Pour plusieurs entreprises, le manque de main-d’œuvre retarde leur croissance. C’est un défi sur lequel on doit continuer de travailler en 2018».

Santé

Enfin, dans le domaine de la santé, le député de Maskinongé répond que la confirmation du maintien des points de service (CLSC) à Saint-Paulin et Saint-Alexis-des-Monts représente un bon coup. Il estime aussi que les pôles d’expertise permettent d’offrir aux patients des soins de santé de qualité et une meilleure accessibilité. «Tout se met en place présentement dans le secteur de la santé. La bonne nouvelle, et on le voit avec les statistiques, c’est que plus de personnes ont un médecin de famille et les délais d’attente sont moins longs. L’urgence de Louiseville s’est améliorée au niveau du temps des séjours sur une civière. Je suis très fier aussi que les horaires de faction soient abolis chez les ambulanciers. Oui, pour les conditions de travail des ambulanciers, mais surtout parce qu’on va offrir un meilleur service à la population».

Puis, dans le volet éducation, le député libéral se dit heureux d’avoir confirmé, au nom du ministre de l’Éducation, la construction d’un nouveau gymnase à l’école primaire de Saint-Élie-de-Caxton. La première pelletée de terre devrait avoir lieu cette année.

Finalement, l’année 2018 s’annonce chargée et riche en promesses alors que se tiendront les élections provinciales au Québec. Les Québécois et Québécoises seront appelés à se prononcer aux urnes au plus tard le 1er octobre 2018 afin d’élire leur député. Marc H. Plante a déjà confirmé qu’il sera candidat dans la circonscription de Maskinongé sous la bannière libérale.

En rafale…

Meilleur moment de 2017: Annonce de Québec branché (Internet haute vitesse)

Pire moment de 2017: Inondations printanières

Souhait pour 2018: Continuer de travailler pour les citoyens de la région et défendre leurs intérêts.

Priorité pour 2018: La pénurie de main-d’œuvre

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar