L’école Belle-Vallée s’associe aux Super Recycleurs

L’école Belle-Vallée s’associe aux Super Recycleurs

La population est invitée à donner des vêtements ou des textiles usagés en bon état pour permettre à quatre écoles de la région de réaliser différents projets.

PROJET.  Recycler des vêtements, c’est bien, mais le faire pour améliorer son école ou son milieu de vie, c’est encore mieux!

C’est le projet dans lequel sont plongés ces jours-ci 300 élèves de l’École Belle-Vallée. Ces élèves participent à une collecte de textiles et de vêtements usagés organisée par quatre écoles de la région dans le cadre du projet des Super Recycleurs. En effet, l’école Belle-Vallée, qui regroupe les écoles primaires Marie-Immaculée et St-Joseph de Maskinongé, l’école Rinfret de Sainte-Ursule et l’école de Saint-Justin, a eu la brillante idée d’adhérer au mouvement provincial des Super Recycleurs dans le but de financer un projet spécifique pour chacun des établissements scolaires et du même coup participer à une bonne cause.

Les Super Recycleurs mobilisent les élèves, les familles et toute la population autour d’un mouvement éco-socio-responsable sur la récupération de vêtements usagés. En retour, chaque école recevra une somme d’argent en fonction du poids total des dons de vêtements recueillis, en plus de courir la chance de gagner une bourse de 1 000$ parmi toutes les écoles participantes du Québec.

«On cherchait un moyen de financement pour des projets dans nos écoles. Le mouvement des Super Recycleurs sert de levée de fonds. C’est une idée originale, écologique et différente pour financer nos projets. Tout notre personnel a vraiment bien embarqué là-dedans», explique fièrement Martin Fréchette, directeur de l’école Belle-Vallée.

Le fonctionnement du projet est très simple. Chaque élève ou chaque citoyen amène de chez lui des vêtements usagés à l’école. Le camion du mouvement se présentera aux écoles participantes pour calculer le poids des dons et en retour, selon un taux préalablement convenu, il remettra un chèque.

«En un seul geste, l’élève participe, recycle et améliore l’avenir de son école. Le mouvement des Super Recycleurs permet d’encourager les citoyens et les élèves à participer à une cause sociale et collective. Ce programme permet de récupérer des textiles et des vêtements en bon état plutôt que de les jeter. C’est la première fois qu’on adhère à ce mouvement», ajoute M. Fréchette.

Une fois triés, ces vêtements ou textiles seront redirigés vers des organismes de bienfaisance ou récupérés par des designers québécois.

Projets

Concrètement, cette activité de mobilisation et d’engagement social permettra à l’école Marie-Immaculée de se procurer du matériel éducatif et des jeux extérieurs, à l’école Saint-Joseph de faire l’acquisition de livres et de jeux ainsi que de contribuer au parc-école de l’établissement scolaire de Sainte-Ursule. Enfin, avec les fonds obtenus, l’école de Saint-Justin entend se procurer des livres, des jeux de société et organiser des activités pédagogiques et culturelles.

Les citoyens de la région sont donc invités à aller remettre directement aux écoles les vêtements usagés dont ils souhaitent se départir, les 20 et 21 novembre.

Matériel accepté

Vêtements usagés pour les hommes, femmes, enfants, sacs à main, sacs à dos, foulards, chapeaux, gants, fourrures, chaussures, bottes, literie, rideaux, tissus, accessoires de cuir et toutous. Les oreillers et tapis ne sont pas acceptés.
Collecte de vêtements

Lundi 20 novembre 2017

École Marie-Immaculée (centre communautaire): 6h45 à 17h45

École St-Joseph: 7h45 à 17h45

École Rinfret: 7h45 à 17h45

École Saint-Justin: 6h45 à 17h45

Mardi 21 novembre 2017

École Marie-Immaculée (centre communautaire): 6h45 à 19h

École St-Joseph: 7h45 à 19h

École Rinfret: 7h45 à 19h

École Saint-Justin: 6h45 à 19h

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Poster un Commentaire

avatar