Le Bellemare sera encore une cible cette saison

Le Bellemare sera encore une cible cette saison

L'attaquant Francis Charette représente l'une des plus importantes additions pour le Bellemare cette saison.

Crédit photo : Photo gracieuseté - Joe Labrie Photographe

HOCKEY. Après avoir participé à une cinquième finale en six ans et récolté une troisième coupe lors de la saison précédente, le Bellemare de Louiseville a une importante commande devant lui.

À l’aube de cette nouvelle saison, l’organisation estime que les partisans pourront, encore une fois, voir à l’œuvre une équipe compétitive sur la patinoire. Malgré la perte de Julien Leduc, d’Olivier Jodoin et de Marc-Antoine Boucher, le Bellemare de Louiseville misera quand même sur un noyau de joueurs déjà bien établis au sein de l’équipe.

À l’attaque, les six meilleurs marqueurs de la dernière saison sont de retour, soit Julien Corriveau, Jonathan Castonguay, François Godin, Julien Houle, Pierre-Olivier Marcoux et Alexandre Lemieux. Le capitaine Nelson Vargas Dias sera aussi de l’alignement.

De plus, Louiseville ajoute les attaquants Francis Charette, Pierrick Martel, Fabien Laniel et Danick Poirier. L’homme fort Cédric Verreault portera aussi les couleurs du Black and Yellow et viendra épauler les Antoine Guimond, Sébastien Tremblay, Mykel-Joey Lévesque, Pierre-Luc Bouchard et Mathieu Laverdure.

En défensive, Louiseville accueille Michael Fratangelo, Éric Bégin et Mikaël Sabourin. «On a fait des ajouts importants. On a utilisé le camp d’entraînement comme une période où on a appris à se connaître. On a établi nos bases et on a offert des opportunités aux joueurs pour bien assimiler la culture de notre équipe. Nos vétérans s’occupent d’intégrer les nouveaux joueurs. Notre but, c’est que tout le monde arrive en santé et avec une belle chimie. On va progresser tout au long de la saison, on va essayer des choses et on fera des changements si nécessaire. On a appris comment gagner avec les années et on veut poursuivre là-dessus», révèle Dean Lygitsakos, entraîneur-chef et directeur général du Bellemare de Louiseville.

La formation louisevilloise s’attend d’ailleurs à beaucoup d’adversité avec une parité plus importante dans la ligue et des équipes qui ont réussi à améliorer leur sort lors de la saison morte.

«D’être le roi de la montagne c’est une chose, mais de le demeurer en est une autre»

– Dean Lygitsakos

«Le Bellemare est actuellement l’ennemi numéro un. T’as le choix d’avoir peur de ça ou de prendre ça comme un compliment. Pour nous, c’est un compliment. On va affronter des équipes bien préparées et on sait que ce ne sera pas facile. Je sais qu’on est reconnu à travers la ligue et nos joueurs prennent ça très au sérieux ce rôle-là. L’an dernier, on a vraiment été un rouleau compresseur», formule M. Lygitsakos.

«Cette saison, les équipes se sont outillées pour nous battre. Je suis impressionné par les hommes de hockey des autres équipes, poursuit l’entraîneur-chef. Je me trouve dans une situation où la marge de manœuvre est beaucoup moins grande qu’elle était. D’être le roi de la montagne c’est une chose, mais de le demeurer en est une autre. Il va falloir garder les gars motivés. On veut se donner des défis à court terme et les yeux doivent être tournés vers nos objectifs d’équipe. C’est comme ça que j’aborde la saison.»

Devant le filet, Joël Quirion revient contre toute attente cette année. Il partagera la cage avec Philippe Gatien. «Le gardien qu’on avait ciblé suite au départ de Joël Quirion était Paul Jr Bourbeau. Dernièrement, il a toutefois décidé de tenter sa chance dans la Ligue nord-américaine de hockey. On a donc communiqué avec Joël et il a accepté de sortir de sa courte retraite pour revenir avec nous. On a eu beaucoup de succès avec ces deux gars-là. Je suis confiant et très confortable avec ce duo devant le filet. C’est un passage du flambeau qui est en train de se faire. On a le meilleur mentor en Joël pour guider Gatien. Nos deux gardiens sont très performants. C’est une situation idéale pour nous», souligne l’entraîneur-chef.

Le Bellemare a amorcé son calendrier régulier vendredi dernier à Plessisville. L’équipe est de retour à domicile pour son match d’ouverture, ce vendredi 12 octobre à 20h30, alors que le Métal Perreault de Donnacona sera le visiteur à l’aréna de Louiseville.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Poster un Commentaire

avatar