La LBDMM fête son 50e anniversaire

La LBDMM fête son 50e anniversaire

À l'avant: les capitaines des six formations (Martin Fréchette, Louis-Georges Lajoie, Paul-André Nadeau, Vincent Bergeron, Alain Casaubon et Mathieu Frappier). Derrière, les premiers choix du repêchage 2018 (Martin Branchaud, Keven Bellemare, Jimmy Noël, Benoît Branchaud, Danny Beauregard et Bruno Elliott. À côté d'eux: Marc H. Plante, député de Maskinongé, Roger Michaud, maire de Maskinongé et Pascal Rinfret, président de la Ligue de balle-donnée masculine de Maskinongé.

Crédit photo : Photo gracieuseté - LBDMM

MASKINONGÉ. La Ligue de balle-donnée masculine de Maskinongé (LBDMM) a donné le coup d’envoi à sa prochaine saison avec son repêchage annuel, tenu le 20 avril dernier, au Centre des loisirs Desjardins de Maskinongé.

La venue de cette toute nouvelle saison marque également le 50e anniversaire de la ligue. Le conseil d’administration de la LBDMM a profité de ce repêchage pour dévoiler les activités organisées pour souligner ce moment historique tout au long de l’été.

Cette année, les six formations du circuit porteront de nouveaux gilets, soit des répliques des chandails originaux des six premières formations de la ligue en 1969 et 1970.

«De façon symbolique, tous les joueurs porteront le numéro 50»

-Pascal Rinfret

«À l’époque, les équipes portaient les noms de celles du baseball majeur, faute de commanditaires associés à la ligue. Les formations s’appelleront donc les Expos, les Braves, les Mets, les Giants, les Cubs et les Reds. On a pris les mêmes couleurs des premiers gilets avec des photos d’archives et les souvenirs de certains joueurs. À la fin de la saison, chaque joueur va conserver son gilet en guise de souvenir du 50e. De plus, de façon symbolique, tous les joueurs porteront le numéro 50», lance d’entrée de jeu Pascal Rinfret, président de la LBDMM.
Chaque équipe est toujours jumelée à son commanditaire habituel. Un logo de celui-ci sera affiché sur une manche et sur l’autre, on trouvera le logo du 50e de la ligue.

Début le 13 mai

La saison régulière de la Ligue de balle-donnée masculine de Maskinongé a débuté le dimanche 13 mai dernier. Lors de cette soirée d’ouverture,  un lancer protocolaire avec le député de Maskinongé, une prise de photos officielles de chaque joueur et un feu d’artifice avaient lieu.

Les trois premiers matchs du calendrier ont été disputés avec des bâtons de bois.

La LBDMM organise une autre journée de célébration le samedi 9 juin. Les activités débuteront à 13h par un volet plus familial avec des jeux gonflables, de l’animation, de la musique et des surprises. À 16h30, il y aura présentation d’un match des anciens, après quoi suivra un BBQ avec la présence d’un DJ. En soirée, deux autres matchs sont prévus, soit un match des étoiles opposant les joueurs actuels de Maskinongé contre ceux de la Ligue de balle-donnée de Saint-Barthélemy, ainsi qu’une confrontation entre d’anciennes rivalités de ligue. Cette journée se terminera par un feu d’artifice et un feu de joie.

«On veut que cette journée soit festive, familiale et vraiment consacrée à la commémoration du 50e de la ligue et des 50 ans de balle à Maskinongé. On a créé des sous-comités pour souligner cet anniversaire. Toute la population est invitée à participer aux nombreuses activités», explique M. Rinfret.

Une ligue en santé

Depuis 50 ans, la Ligue de balle-donnée masculine de Maskinongé a le bonheur d’avoir dans ses rangs des joueurs animés par la passion de la balle. Ceux-ci se donnent rendez-vous un soir par semaine pour créer de nouvelles amitiés, socialiser et avoir du plaisir. «Si notre ligue est encore bien debout, c’est parce qu’il y a des gens qui s’impliquent et qui donnent de leur temps année après année. Les membres du comité font un bon travail aussi pour organiser une belle saison. Les gens s’investissent parce qu’ils aiment la balle. On le fait de bon cœur et on y consacre beaucoup d’énergie», confie le président de la ligue, Pascal Rinfret.

«À Maskinongé, on a des joueurs passionnés de balle. C’est une ligue amicale et récréative, mais où il y a une certaine compétition. Étant donné que c’est une ligue à repêchage, les équipes sont refaites chaque année. Et, il y a aussi un beau mélange de calibres dans la ligue. Tout le monde y trouve son compte et s’amuse».

Les joutes de la Ligue de balle-donnée masculine de Maskinongé sont présentées tous les lundis soirs. Par ailleurs, le tournoi familial de la ligue est également de retour cette année au mois d’août.

Les équipes en action cette année

Les Reds  / Familiprix – capitaine: Martin Fréchette
Les Mets / Bernard Pichette Assurances – capitaine: Louis-Georges Lajoie
Les Giants / Groupe Avalanche – capitaine: Paul-André Nadeau
Les Braves / Alide Bergeron et fils – capitaine: Vincent Bergeron
Les Cubs / Restaurant Caillette – capitaine: Alain Casaubon
Les Expos / Ultramar – capitaine: Mathieu Frappier

Le saviez-vous?

Le 15 juin 1969, à l’hôtel Laurier de Maskinongé, la Ligue de balle-lente « Dow-O’Keefe » a été créée par Serge Thériault qui présidait le comité. Il était entouré de trois directeurs, soit Rolland Gagnon, Claude Dupuis et Robert Lessard, ainsi que de Robert Adam, secrétaire. En juillet, M. Lessard remettait sa démission et a été remplacé par Raymond Bélanger. À ce moment, les parties étaient de neuf manches. Cinq équipes participaient à cette première saison. À partir de 1973, des commerçants de la région ont décidé de s’associer à la ligue en contribuant financièrement avec une commandite. Les équipes portaient alors le nom du commanditaire. Au fil des ans, 29 commerces se sont impliqués. La ligue de balle-lente a finalement changé de nom pour la Ligue de balle-donnée en 1987. En 2017, la ligue comptabilisait 604 inscriptions de joueurs et 22 présidents ont dirigé cette ligue depuis sa fondation en 1969.

Poster un Commentaire

avatar