Prévention des incendies: le premier responsable, c’est toi!

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Prévention des incendies: le premier responsable, c’est toi!

La Semaine de la prévention des incendies se déroulera du 6 au 12 octobre prochain sur le thème, « Le premier responsable c’est toi! ».

Chaque année, partout au Québec, plusieurs activités sont organisées pour promouvoir les comportements sécuritaires à adopter au quotidien afin de prévenir les incendies.

Les différents services de sécurité incendie de la province profitent de cette semaine pour organiser des portes ouvertes dans les casernes, pour réaliser des visites dans les écoles et participer à des activités afin de sensibiliser la population.

Le ministère de la Sécurité publique rappelle pour sa part dans ces deux capsules vidéo l’importance de faire un plan d’évacuation, de le pratiquer en famille et de se munir d’avertisseurs de fumée.

Saviez-vous que si un incendie survenait chez vous, en trois minutes, le feu et la fumée peuvent vous piéger? Augmentez vos chances de survie grâce à deux gestes concrets :

Des statistiques…

En moyenne, les pompiers interviennent sur 16 500 incendies chaque année au Québec, soit 45 par jour.

Parmi les 16 500 incendies, plus de 5 600 touchent des bâtiments résidentiels, ce qui représente plus de 15 incendies de résidence par jour.

Parmi ces 5 600 incendies de bâtiments résidentiels, on dénombre près de 1 200 feux de cheminée sans pertes.

Entre 2015 et 2017, 131 personnes sont décédées dans un incendie de bâtiment.

En ne comptant pas les feux de cheminée sans pertes, plus de la moitié des incendies de bâtiments résidentiels (51 %) sont liés à l’erreur humaine. Les rapports d’incendie transmis par les pompiers permettent de cibler plusieurs mauvais comportement : la négligence, la distraction, la mauvaise utilisation d’un équipement, d’une source d’inflammation ou d’un matériau enflammé, et les défauts de conception, construction ou d’installation.

Parmi les incendies de bâtiments résidentiels au Québec (et en excluant les feux de cheminée) plus de 1 sur 4 débute  dans la cuisine (28 %), soit environ 1 250 incendies par année ou 24 par semaine. La cuisine demeure donc le lieu le plus touché par les incendies de bâtiments résidentiels.

Parmi les 1 250 incendies de cuisine, plus de 40 % sont dus à une distraction, et ce sont les appareils de cuisson (four, cuisinière et autres équipements de cuisson) qui sont à l’origine de ces incendies dans 84 % des cas.

Soyez prudent!

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des