Opération policière: la SQ sensibilise les usagers de la route

Opération policière: la SQ sensibilise les usagers de la route
Les policiers ont multiplié les interventions auprès des motocyclistes et des automobilistes. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

YAMACHICHE. Les policiers de la Sûreté du Québec du district Ouest sont intervenus de manière intensive et principalement auprès des motocyclistes, mais aussi des autres usagers de la route, le 19 août dernier, dans le cadre d’une opération en sécurité routière.

L’objectif de cette opération était d’inciter les conducteurs à la responsabilisation et à la prudence dans leurs déplacements. «On souhaite améliorer le bilan routier. Tous les postes de police du district se mobilisent lors de cette journée. On passe à l’action en sécurité routière. On voit depuis le début de l’année qu’il y a eu plusieurs victimes sur les routes. Face à ce constat, on a ciblé des routes ou des intersections où il y a beaucoup d’affluence. Nos policiers interviendront en fonction de quatre axes soit l’éducation, la prévention, l’intervention et la communication», explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Les policiers ont multiplié les interventions auprès des motocyclistes et des automobilistes. Photo Pier-Olivier Gagnon

La période estivale représente le moment de l’année où le nombre de collisions mortelles impliquant des motocyclistes est le plus élevé et c’est particulièrement le cas cette année. En date du 18 août, 31 collisions mortelles impliquant des motocyclistes sont survenues sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec, dont 10 dans la région Mauricie-Lanaudière. Pour ce qui est de tous les usagers de la route combinés, 39 collisions mortelles sont survenues sur les routes du district Ouest jusqu’à présent en 2020. «Dans la majorité des collisions mortelles, la vitesse excessive et les manœuvres imprudentes sont souvent les principales causes de décès. Les motocyclistes sont particulièrement vulnérables. On trouvait important d’agir auprès d’eux, mais aussi auprès des autres usagers de la route. Notre vie dépend de la façon de se comporter et du comportement des autres», souligne la sergente Cossette.

«Notre vie dépend de la façon de se comporter et du comportement des autres»

– Éloïse Cossette

Pandémie oblige, les gens passent leurs vacances au Québec cette année. À cet effet, la Sûreté du Québec reconnait que l’achalandage est plus important sur les routes. «Oui, c’est quelque chose qu’on remarque, mais ce bilan routier n’était pas nécessairement prévisible. Notre région a peut-être accueilli plus de gens qu’à l’habitude parce qu’elle est touristique. C’est pourquoi on agit et on intervient à des endroits stratégiques aujourd’hui», mentionne Éloïse Cossette.

L’opération simultanée impliquait les 31 unités du district Ouest, soit des régions de la Mauricie, de Lanaudière, des Laurentides et de l’Outaouais.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires