Opération nationale concertée «Vitesse»: la SQ remet 1 050 constats d’infraction

Opération nationale concertée «Vitesse»: la SQ remet 1 050 constats d’infraction
(Photo : Photo courtoisie - SQ)

Du 7 au 13 juin, dans le cadre de l’opération nationale concertée baptisée «Vitesse», les services policiers du Québec, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec, se sont unis afin de sensibiliser et conscientiser les conducteurs aux dangers liés à la vitesse au volant.

Dans le district Mauricie-Lanaudière, la Sûreté du Québec a réalisé près de 900 opérations visant le contrôle de la vitesse, un enjeu toujours bien présent, précise-t-on.

Les policiers ont remis 1 050 constats d’infraction. Ils sont également intervenus sur les lieux de 37 collisions avec blessés et une qui s’est avérée mortelle pour un occupant d’un des véhicules impliqués.

À l’échelle du Québec, malgré la présence policière accrue, les sanctions plus sévères, les radars photo et les campagnes de sensibilisation, les corps de police ont réalisé plus de 7 000 opérations et délivrés plus de 12 700 constats d’infraction pour vitesse au volant dont plus d’une cinquantaine de constats pour grands excès de vitesse.

En plus des nombreuses interventions sur le réseau routier, les organisations policières ont diffusés des messages de prévention sur les médias sociaux avec comme thématique Aucune excuse ne tient la route. Ralentissez ! Cet axe visait à rappeler aux citoyens qu’il n’y a aucune excuse pour rouler plus vite que la limite de vitesse permise. Les policiers rappellent aussi que la première cause des collisions demeure la personne derrière le volant.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des