Mobilisation pour un autiste victime d’un vol

Par superadmin
Mobilisation pour un autiste victime d’un vol
Annie Vaillancourt

LOUISEVILLE. Un citoyen de la rue Notre-Dame sud à Louiseville aurait bien pu se passer de la visite d’un cambrioleur dans la nuit du 24 au 25 juin.

Atteint d’autisme sévère, Jean-Paul Ayotte s’est fait voler des équipements servant à son plus grand passe-temps, la réparation de petits moteurs et de bicyclette.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un voleur aurait brisé le cadenas de son garage afin d’y dérober plus de 800$ en outils divers, un compresseur, un vélo et plus de 100$ en argent comptant dans une caisse enregistreuse avant de prendre la fuite.  

Support

Une voisine de M. Ayotte, Annie Vaillancourt a joué un rôle important au lendemain de ce vol. Elle a lancé un appel à l’aide sur sa page Facebook en demandant aux citoyens de la région de venir en aide à ce Louisevillois en faisant un don d’outils. «Tout le monde connait Jean-Paul à Louiseville. Il est très impliqué dans la communauté et il est très serviable. J’ai décidé de faire cette publication en me disant on verra ce que ça donne. Je suis vraiment impressionnée de la portée», souligne-t-elle.

À ce jour, plus de 700 personnes ont partagé la publication d’Annie Vaillancourt. «Les gens ont été touchés. Plusieurs âmes charitables ont donné des outils et d’autres dons sont promis. Remorquage Ferron a gratuitement offert un lot d’outils à Jean-Paul. C’est vraiment bien. Tranquillement, on va réussir à regarnir son coffre».

Annie Vaillancourt a côtoyé Jean-Paul Ayotte lors de son passage à la coopérative de solidarité d’intégration socio-professionnelle Adirondak de Louiseville il y a quelques années. Depuis, M. Ayotte avait atteint son plein potentiel et a réussi à faire son chemin de façon autonome à domicile. Elle déplore ce vol à son endroit et n’arrive pas à comprendre pourquoi un individu a décidé de voler une personne aux capacités limitées. «J’ai toujours eu un bon lien avec Jean-Paul. Lorsqu’il est venu me voir, il était en crise. Je l’ai calmé et on a par la suite communiqué avec les policiers. C’est un gars avec aucune malice. Il se promène partout à Louiseville. Il est très travaillant et c’est une très bonne personne», indique Mme Vaillancourt.

Plainte logée

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête afin de retrouver le voleur. Selon les informations obtenues par TC Media, les policiers auraient déjà une bonne idée du suspect responsable de cet acte criminel. Les informations acheminées aux policiers jusqu’à maintenant pourraient permettre d’épingler le suspect qui n’en serait pas à sa première frasque.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires