Développer ses compétences en lecture en s’amusant

Développer ses compétences en lecture en s’amusant

Amélie Désaulniers, Renée Lalonde et France René présentent le contenu de l'une des 30 trousses qui circuleront dans le réseau des bibliothèques.

Crédit photo : Photo Myriam Lortie

Nouvelles trousses dans les bibliothèques près de chez vous

LECTURE. Cet été, le Réseau BIBLIO du Centre-du-Québec de Lanaudière et de la Mauricie (CQLM), qui offre du soutien aux bibliothèques du territoire, a pris les grands moyens pour stimuler le plaisir de la lecture auprès des différents usagers. À partir de cet automne, 30 trousses de cinq niveaux de lecture seront accessibles dans les bibliothèques du réseau.

C’est l’étudiante Amélie Désaulniers qui a eu le mandat de développer ce projet dans les dernières semaines, elle qui a terminé ce printemps un baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire au primaire et qui entame une maitrise en orthophonie cet automne.

Cet été, elle a donc sélectionné avec un soin particulier le contenu de chacune de ces 30 trousses en fonction des compétences à développer selon cinq niveaux de lecture identifiés. «Quand on est compétent… on aime lire!», soutient l’animatrice spécialisée en alphabétisation et en éveil à la lecture.

Concrètement, chaque boîte contient évidemment des livres, mais aussi des jeux, des livres adaptés, des albums sans texte, des bandes dessinées, des documentaires ou encore des livres à réalité augmentée. Des outils d’aide à la lecture complètement chacune des trousses, ainsi que des fiches explicatives et éducatives. Chacune des boîtes a un thème différent.

«Nous voulions démontrer que la lecture est un plaisir»

– Renée Lalonde

En tout, l’étudiante a répertorié environ 450 livres et plus de 120 jeux! Après l’élaboration des trousses, l’animatrice a offert des formations dans les différentes bibliothèques membres du réseau, qui sont encouragées à offrir ces ressources à leurs usagers. Parents, enseignants, orthopédagogues ou Centres de la petite enfance y trouveront certainement leur compte…

Un désir de développer la littératie dans la communauté

«C’est un projet qui vise à rendre la lecture accessible», estime France René, directrice générale du Réseau BIBLIO CQLM.

La conseillère en développement des bibliothèques Renée Lalonde a participé à l’élaboration de cette initiative du réseau. «Ma première constatation est le faible niveau de littératie  des Québécois (ensemble des compétences pour comprendre un texte)», soutient-elle. «Ça a été pour moi un signal d’alarme.»

L’objectif du projet était donc de démocratiser l’accès à la lecture. «Nous voulions démontrer que la lecture est un plaisir», poursuit Renée Lalonde. «Nous voulions stimuler le goût de lire et limiter ou même éliminer complètement les obstacles qui peuvent empêcher quelqu’un d’aimer lire.»

Il s’agit du premier projet du Réseau BIBLIO CQLM en ce sens. Ce projet, d’une durée de 13 semaines, a été rendu possible grâce au Programme Jeunesse Canada au travail 2018.

Poster un Commentaire

avatar