Des élèves engagés dans la MRC de Maskinongé

Des élèves engagés dans la MRC de Maskinongé

Élèves de la classe de 4e-5e année de madame Cindy Boulanger ainsi que Stéphanie Laurent de la SADC de la MRC de Maskinongé et Jean-Maxime Archambault de la MRC de Maskinongé.

Crédit photo : Photo gracieuseté

ENVIRONNEMENT. Dans le cadre des activités de la Bourse du carbone Scol’ERE, la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de la MRC de Maskinongé a visité 11 classes dans les différentes écoles de la MRC de Maskinongé.

Les élèves avaient des missions de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Au final, la quantité d’émissions de GES évitées par les actions des élèves s’élève à 126 912 kg ! Ceci équivaut à retirer 32* voitures de la circulation pour une période d’un an. * Calcul basé sur une voiture qui parcourt 20 000 km/année.

Au total, les élèves ont participé à 5 ateliers de deux heures portant chacun sur un sujet en lien avec les changements climatiques. Chaque nouveau GESte réalisé est quantifié en émission de GES évitée. Ces émissions peuvent ensuite être achetées par les organisations et entreprises sous forme de Crédits carbone éducatifsMC pour compenser leurs émissions et ainsi, financer la réalisation des ateliers en classe.

L’objectif principal étant de sensibiliser les élèves, le personnel et les gens du milieu aux changements des habitudes et des comportements favorisant une meilleure connaissance de nos gestes face aux changements climatiques.

Les classes participantes :

École Notre-Dame-de-la-Joie,  Mylène Marchand, 5e-6e année

École des Vallons,  Cindy Boulanger, 4e-5e année & madame Josée Coulombe, 5e-6e année

École Villa-de-la-Jeunesse,  Charline Plante, 5e-6e année

École Omer-Jules-Désaulniers,  Véronique Laquerre, 5e année & madame Marilyne Paquin, 5e année

École primaire de Louiseville | Pavillon St-Louis,  Claudette Caron, 5e-6e (option science) &  Olivier Martel, 3e-4e année (option science)

École Ami-Joie,  Guylaine Dubé, 5e année &  Yohann Cyr, 5e année

École Saint-Joseph | Belle-Vallée,  Diane Lampron, 5e-6e année

En plus de participer aux 5 ateliers de la Bourse du carbone Scol’ERE, les élèves de l’école primaire de Saint-Paulin ont compensé les émissions de gaz à effet de serre par la plantation d’arbres

La Bourse du carbone Scol’ERE est la première alternative de compensation des émissions de GES en éducation reconnue par un comité-conseil piloté par le CRIQ. Elle vise à engendrer de vrais changements de comportements, mesurables, vérifiables et additionnels. Deux options s’offrent à vous : réduire vos émissions de GES (volet Je m’engage) et compenser vos émissions de GES (volet Je compense).

Poster un Commentaire

avatar