Valérie Carpentier sur scène le 11 octobre prochain

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Valérie Carpentier sur scène le 11 octobre prochain
Valérie Carpentier sur scène le 11 octobre prochain

TOURNÉE. Derrière «L’Été des orages» se cache une douce et authentique Valérie Carpentier. L’artiste native de Sainte-Anne-de-la-Pérade était de passage à Trois-Rivières ce mercredi en vue de son spectacle prévu le 11 octobre prochain.

L’artiste mauricienne aura l’occasion de monter sur la scène du Théâtre du Cégep de Trois-Rivières, un lieu qu’elle a bien connu.

«Mon spectacle se veut assez intimiste dans un décor de style cabaret-chic. C’est chaleureux! Mes chansons parlent beaucoup de l’amour. Évidemment, il y aura des chansons de mon album entremêlées par des chansons de reprises que j’ai interprétées à la voix», lance-t-elle d’entrée de jeu.

«C’est spécial pour moi de jouer au Cégep, surtout que j’ai étudié là. Je vais me sentir à la maison, même si aucun public n’est conquis d’avance. Même si je serai dans le confort de ma région, il faut donner le meilleur de soi-même. Il y aura davantage de parents et d’amis que d’habitude parce que j’ai grandi dans le coin. Ça risque d’être spécial et différent comme ambiance.»

Deuxième vidéo-clip

Plus tôt cette semaine, la gagnante de La Voix (première édition) lançait son deuxième vidéo-clip.

«Nous avons lancé le clip »L’Été des orages » réalisé par Monia Chokri. C’est un vidéo-clip qui porte sur l’esthétique rétro et très chic, un peu comme on retrouve dans mon spectacle sur scène. Il s’agit d’une femme qui décide de quitter son quotidien de sa relation orageuse.»

ADISQ: trois nominations

Valérie Carpentier a reçu trois nominations en vue du prochain Gala de L’ADISQ, soit «Album de l’année adulte contemporain», «Révélation de l’année» et «Album de l’année – Meilleur vendeur».

«On réagit bien quand on apprend ça! J’ai l’impression qu’en tant qu’artiste, l’industrie m’accepte et encore plus, c’est un bel honneur. Être nominée contre Serge Fiori, c’est quelque chose dont je ne me serais pas attendue, surtout en tant que fan de Serge.»

«Puis pour la catégorie »Révélation de l’année », je le prends plus personnel. C’est vraiment une très belle catégorie et là aussi, je me retrouve contre des artistes que j’aime beaucoup comme Sally Folk et Klô Pelgag. Bref, être nominée, c’est fou!», lance-t-elle tout sourire.

Valérie Carpentier avoue avoir fait beaucoup de chemin ces 18 derniers mois.

«Je grandis tous les jours. J’apprends, je me découvre, je prends de la maturité et de l’assurance. Ce que je fais est beaucoup plus clair. J’ai mon album avec mes chansons originales et un style qui m’est propre et très personnel. Ce que je fais est plus concret. Je suis plongée dans le métier directement.»

«Ariane (Moffatt) a été marquante dans ma vie. Je retiens sa simplicité et son authenticité. On n’est pas obligé de se laisser pervertir par le milieu. Il y a moyen de rester soi-même et simplement faire de la musique et de s’amuser! C’est vraiment le métier que je rêvais de faire et je vais continuer de travailler fort pour que ça se poursuivre. C’est un rêve devenu réalité», conclut l’artiste qui aura bientôt 21 ans.

À lire: Gala de l’ADISQ: trois nominations pour Valérie Carpentier

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires