Un Printemps des Beaux Parleurs qui promet

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Un Printemps des Beaux Parleurs qui promet
(Photo : Photo - Jonathan Cossette)

Le Printemps des Beaux Parleurs dévoilait ce matin la programmation de sa 4e édition. Le grand festival d’art oratoire se tiendra du 16 au 20 mai à Trois-Rivières… et à Yamachiche!

«C’est notre quatrième édition et nous nous étendons au-delà de Trois-Rivières avec un partenariat avec le Café Bezotte de Yamachiche. Notre programmation est plus étoffée que l’an dernier parce que nous avons décidé de nous concentrer sur l’essentiel de la convivialité de l’évènement», a d’abord lancé Mona Mohamed, directrice générale stagiaire du Printemps des Beaux Parleurs.

En effet, le spectacle de contes aura lieu le samedi au Café Bezotte de Yamachiche. De nombreuses activités ont été reconduites cette année. Le coût d’entrée par représentation est de 5$ pour la majorité des événements.

«On revient avec notre concours de menteries le jeudi et c’est parfait pour nous qui mentons depuis si longtemps à propos de nos trois rivières alors qu’il y en a juste une (Rires), explique Marc-André Fortin, conteur et directeur artistique du Printemps des Beaux Parleurs. Paul Bradley sera de retour pour défendre son titre de menteur. Il y aura la ligue d’improvisation du Whomboozle au Mauvais Perdant, c’est à dire une soirée d’improvisation avec des thématiques de contes.»

«Francis Désilets, un conteur qu’on a vu au Festivoix, sera là lui aussi avec son spectacle L’Alambic. On aura aussi le conteur madelinot et conteux-quêteux, Patrick Dubois, qui est lui aussi en pleine tournée québécoise. Le dimanche, nous aurons Cédric Landry qui est lui aussi en tournée canadienne. Il viendra présenter «Sur la piste à Avila» au Manoir Boucher de Niverville.»

De nouveau cette année, le Printemps des Beaux Parleurs se clôturera par les célébrations de la Journée Nationale des Patriotes. Des activités auront aussi lieu à la microbrasserie le Temps d’une Pinte, au Caféier, à l’Auberge de jeunesse et à la Taverne Royale.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des