Un espace culturel au bureau du député

Un espace culturel au bureau du député
Simon Allaire, député de Maskinongé et Marie-Jeanne Decoste, artiste en arts visuels de Saint-Justin. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

CULTURE. Le député de Maskinongé, Simon Allaire, a profité de la journée portes ouvertes de son bureau de comté, organisée le 22 mai dernier, pour inaugurer un espace d’exposition réservé aux artistes de la région.

Cet évènement devait initialement avoir lieu le 24 avril dernier. «Dans le contexte qu’on connaissait, avec les inondations, j’ai décidé de reporter le tout. Je pense que c’était la chose à faire. Je ne le regrette pas du tout et je suis content de vivre enfin ce moment aujourd’hui avec les gens qui sont là. Il y a une belle réponse et c’est le fun. Ça donne un petit boost d’énergie», confie d’abord le député de Maskinongé.

«On voit la réaction des gens par rapport à mon bureau et je constate qu’ils apprécient grandement ce nouveau concept. Je voulais faire les choses différemment. J’offre la possibilité aux organismes locaux de tenir des réunions des conseils d’administration dans notre salle de conférence et ça me permet de mieux comprendre leur réalité. On a aussi la place culturelle pour mettre en valeur nos artistes locaux. Ça manquait dans la région», poursuit-il.

Simon Allaire souhaite faire de son bureau un endroit convivial et accessible à l’ensemble de la population. «Je veux que les gens se l’approprient», dit-il.

Le bureau du député fait savoir qu’un comité culturel sera mis sur pied afin de sélectionner les artistes qui exposeront dans ce nouvel espace culturel. La première artiste à se voir offrir cette opportunité est Marie-Jeanne Decoste, artiste en arts visuels de Saint-Justin. «Je suis vraiment heureuse de me voir offrir cette possibilité-là. Je suis aussi contente qu’il y a un nouveau lieu de diffusion un peu plus officiel pour les artistes du coin. On sait qu’il n’y avait pas beaucoup d’endroits pour exposer. Ce n’est pas toujours évident d’exposer notre travail dans les cafés, les bars ou les restaurants. C’est donc vraiment une bonne idée de notre député», souligne Marie-Jeanne Decoste.

Pendant les prochains mois, l’artiste multidisciplinaire expose au local du député une douzaine d’œuvres de ses projets Mémoires de Poissons et Bain-Marie. Ces œuvres ont été réalisées à partir de recherches de photographies d’archives représentant la mémoire collective, nos racines et le territoire de la MRC de Maskinongé. «Dans ma démarche artistique, je m’inspire beaucoup de la mémoire collective, de notre histoire, des activités de la pêche en Mauricie et de notre patrimoine», raconte-t-elle.

Le parcours professionnel de Marie-Jeanne Decoste et sa participation à de nombreux collectifs artistiques lui ont permis de présenter son travail un peu partout au Québec et à l’international. Boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec, elle poursuit actuellement ses études supérieures spécialisées en arts et en études québécoises à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Mur des députés

Dans son nouveau bureau de circonscription, Simon Allaire a également décidé de faire un clin d’œil aux anciens députés en affichant une image d’eux sur un mur où l’on peut lire «Vos députés au fil du temps…». En plus de M. Allaire, 15 autres députés sont clairement identifiés.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des