Un cadeau de Noël signé Danny Armstrong

Un cadeau de Noël signé Danny Armstrong
Le chanteur et musicien Danny Armstrong partage au public une nouvelle création. (Photo : courtoisie)

CULTURE. Les célébrations de Noël de cette année sont bien différentes de celles que les Québécois sont habitués de vivre. Pour agrémenter cette période un peu plus morose, le talentueux chanteur et musicien Danny Armstrong a dévoilé lors des derniers jours sa plus récente composition «Ça me met en Christmas».

Déjà joué sur les ondes de plus d’une soixantaine de stations de radio au pays, ce nouvel hymne du temps des Fêtes rappelle les réunions familiales chez les grands-parents, la réalité des courses de dernière minute et plonge les auditeurs dans la plus grande nostalgie.

«J’ai commencé la composition de cette chanson-là au mois de décembre l’année passée, sans savoir qu’il y aurait une pandémie, pour la sortir cette année. J’ai fini de l’enregistrer en octobre. Au départ, c’était pour le fun de sortir une chanson de Noël et en même temps j’avais le goût de faire quelque chose de différent. C’est une chanson qui nous fait penser à nos anciens partys. C’est quelque chose qui me manque», signale Danny Armstrong.

Le multi-instrumentiste d’Yamachiche a entièrement composé la musique et les paroles de cette nouvelle pièce. Il a orchestré le tout à grands coups de violon dans son studio personnel. Entre deux vagues, il a fait appel à Michel Gionet pour la réalisation et le mixage. «C’est la troisième chanson solo que je sors et qui sera tournée dans les stations de radio. Elle est un peu humoristique comme la plupart de mes chansons. Il est question de ce qui nous énerve à Noël et des cadeaux qu’on peut recevoir. Je suis bien fier du résultat. J’ai pas mal tout fait moi-même alors ça me rend encore plus fier», mentionne l’artiste.

Avec des références au ragoût de pelotes typique à la Mauricie, aux tourtières et aux dindes bien arrosées, Danny Armstrong a réuni tous les éléments pour mettre la table à une ambiance rythmée et décontractée.

Une pause forcée

L’industrie culturelle a été frappée de plein fouet par la pandémie de COVID-19. Les artistes sont privés de leurs principaux revenus, du contact avec la scène et leur public. Musicien à temps complet, Danny Armstrong a lui-même songé à changer de carrière lors des derniers mois. «Ce n’est pas facile pour personne ce qui se passe présentement. Je dirais même que c’est très difficile. J’étais habitué de jouer à la cabane à sucre Chez Dany cinq jours par semaine et en plus je jouais dans les bars et les festivals toutes les fins de semaine. Au mois de mai, ma prochaine année est généralement déjà bien remplie. J’ai finalement décidé d’attendre. Là, je fais beaucoup de studio», raconte-t-il.

Danny Armstrong travaille actuellement à produire un album avec le rappeur québécois Sir Pathétik. Il enregistre également du matériel pour le prochain album de David Jalbert et collabore avec l’auteur-compositeur et interprète David Pineau, de même qu’avec un groupe de musique rock en provenance des États-Unis. «Je me tiens occupé pour ne pas être préoccupé. J’ai la chance d’avoir mon propre studio alors j’en profite pour préparer des choses pour plus tard», confie-t-il.

La chanson de Noël «Ça me met en Christmas» de Danny Armstrong est disponible en téléchargement et sur toutes les plateformes d’écoute en continu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires