Un atelier où le talent et la magie opèrent

Un atelier où le talent et la magie opèrent
Johanne Mailhot, artiste et citoyenne de Saint-Alexis-des-Monts. (Absent lors de la photo: Gilles Mailhot) (Photo : Pier-Olivier Gagnon)

SAINT-ALEXIS-DES-MONTS. Il est difficile d’entrer dans l’atelier de Johanne et Gilles Mailhot sans vouloir ressortir avec l’une ou l’autre de leurs nombreuses créations.

Ces deux artistes autodidactes transforment des éléments de la nature en véritables œuvres d’art. Le couple recueille tout ce qu’il peut trouver en forêt et sur les rivages, tels que les bois de grève, des racines, des champignons ou des ossements d’animaux pour créer des objets décoratifs. « On sème de la joie et de la fantaisie. Avec nos œuvres, c’est une façon de dire aux gens que la nature peut nous offrir des merveilles. Il suffit de s’arrêter et de prendre le temps de regarder autour de nous. Elle nous offre des trésors si on se donne la peine de l’observer et de l’apprécier. Après nous avoir rencontrés, les gens ne voient plus les branches, les coquillages et les roches de la même façon. C’est un peu notre mission », raconte Johanne Mailhot.

Mme Mailhot s’adonne au modelage de personnages, d’Amérindiens et d’elfes à partir d’une pâte polymère qu’elle ajoute à ses trouvailles et peint des animaux sur des pierres tandis que son conjoint fabrique des nichoirs d’oiseaux et des œuvres faites de bois recyclé. « J’aime beaucoup les émotions et depuis que je suis toute petite que je m’imagine que les fées sont des libellules et que les crapauds sont des princes. Je me disais toujours qu’un jour j’allais en faire. C’est ce que j’aime de propager un peu de magie », raconte-t-elle.

Chaque œuvre est unique et est accompagnée d’un message à porter. « Ça, c’est bien important! Souvent, les gens vont choisir la binette ou le message. Pour les messages, je m’inspire des films, des livres et de ce que je vois sur Internet. J’aime être positive, mais j’aime ça aussi faire réfléchir. Des fois, il y a des messages plus percutants. Ça arrive. La plupart du temps, c’est positif, plus lumineux et optimiste » exprime l’artiste.

Citoyens de Saint-Alexis-des-Monts depuis le début des années 2000, Johanne Mailhot et son conjoint font preuve d’une grande minutie et consacrent en moyenne une dizaine d’heures par œuvre, dépendamment de la complexité du projet, de la taille, des détails et du résultat qu’ils souhaitent obtenir. « J’ai beaucoup de plaisir à faire ça. C’est une passion pour moi. J’aime l’artisanat et l’art depuis longtemps », reconnait-elle.

En temps normal, l’atelier-boutique Secrets des sous-bois attire des dizaines de curieux chaque année. Avec la pandémie, l’achalandage a toutefois diminué de façon importante, ce qui n’a pas empêché les artistes de recevoir une importante quantité de commandes. « Nous avons connu une année exceptionnelle au niveau des commandes. Je n’ai jamais autant posté de petits personnages. Ça a été la folie! Les gens avaient justement besoin d’un peu de folie et de gaieté dans leur vie. Je n’en revenais pas. C’est une année record. Maintenant, on se remet à la tâche et on continue de créer. Je suis presque là-dedans chaque jour », souligne-t-elle.

Le public avait l’occasion de découvrir le fruit du travail de Johanne et Gilles Mailhot à l’occasion de l’événement HangARTS Publics qui avait lieu les 25 et 26 septembre dans la MRC de Maskinongé.

L’atelier-boutique Secrets des sous-bois est toujours ouvert. Il est préférable de prendre rendez-vous avant de se déplacer. Pour plus d’information: https://www.maski.quebec/artiste/secrets-des-sous-bois/

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires