Prix Clément-Marchand: un tremplin pour les nouvelles voix littéraires

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Prix Clément-Marchand: un tremplin pour les nouvelles voix littéraires
Ariane Gélinas et Maureen Martineau, respectivement marraines du Prix Clément-Marchand en Mauricie et au Centre-du-Québec. (Photo : Marie-Eve Alarie)

03Pour une 39e année, le Prix Clément-Marchand de la Société des écrivains de la Mauricie (SÉM) récompensera de nouvelles voix littéraires de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Attribué en prose ou en poésie, la distinction est assortie d’une bourse de 1000$ (premier prix) et d’une seconde de 500$. Le texte gagnant sera également publié dans la revue Le Sabord, publication pour laquelle le lauréat vivra une expérience éditoriale complète.

Ces deux bourses seront décernées par de nouveaux partenaires, soit Culture Shawinigan pour le premier prix, ainsi que la Librairie Poirier pour le deuxième prix.

Le concours s’adresse à toute personne âgée de 18 ans et plus, résidant en Mauricie ou au Centre-du-Québec, excluant les écrivains professionnels, les membres réguliers de la SÉM, les anciens lauréats du concours, ainsi que quiconque ayant déjà publié à compte d’auteur, avec ISBN.

«Le Prix Clément-Marchand a permis à plusieurs auteurs d’acquérir de la renommée. Pensons à Fred Pellerin, Monique Juteau, Frédéric Laflamme ou encore François Martin. Ce prix peut servir de réel tremplin pour les auteurs lauréats», souligne Ariane Gélinas, vice-présidente de la SÉM et marraine du concours pour la Mauricie.

Les textes devront être envoyés par courriel à semprixclementmarchand@gmail.com au plus tard le 30 avril. Un jury de professionnels du milieu présidé par Frédérick Durand se penchera sur les textes reçus.

Les règlements complets du concours sont disponibles à ecrivainsmauricie.quebec.

La remise du Prix Clément-Marchand se fera le 27 mai à la Librairie Poirier de Shawinigan.

La SÉM en action ce printemps

La Société des écrivains de la Mauricie reprend plusieurs activités ce printemps. Quatre midis littéraires se dérouleront du côté du Centre culturel Pauline-Julien.

Par ailleurs, la SÉM tiendra une table ronde sur la littérature jeunesse au Salon du livre de Trois-Rivières le 30 mars à 12h30. Cette table ronde mettra en vedette Étienne Poirier, Christiane Dupont-Champagne et Michel Châteauneuf. L’activité sera animée par Vanessa Bell.

L’équipe de la SÉM prépare également quelque chose de spécial en prévision de la remise du 40e Prix Clément-Marchand, en 2020.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des