La restauration ira de l’avant

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
La restauration ira de l’avant
Le calvaire de la rue Notre-Dame Sud. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

Calvaire de Louiseville

LOUISEVILLE. Le calvaire situé sur la rue Notre-Dame Sud à Louiseville sera sauvé.

Cet élément patrimonial se trouve actuellement dans un état lamentable et nécessite une restauration complète. Denise Gauthier, une citoyenne de Louiseville, avait pris l’initiative de faire les démarches pour retracer l’historique de ce calvaire et justifier l’intérêt de le conserver à des entreprises de la région susceptibles de contribuer financièrement à cette réfection. La réponse n’a toutefois pas été à la hauteur des attentes.

Devant le cri du cœur lancé dans l’Écho de Maskinongé, le 22 avril dernier, un généreux donateur qui désire conserver l’anonymat a offert 13 400$, soit le montant nécessaire pour remettre en bon état ce calvaire à son emplacement actuel.

«Nous étions sur le point de mettre de côté ce projet quand cette personne a offert ce don exceptionnel. Quelle joie!», exprime l’instigatrice du projet.

Les travaux de réfection devraient être complétés d’ici la fin de l’été.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des