La «cabane du bonheur» de Nathalie Simard

Par superadmin

PARCOURS. Il y a de cela 12 mois, Nathalie Simard prenait un peu tout le monde par surprise en annonçant son arrivée en Mauricie. Son conjoint et elle y ont acheté une cabane à sucre du genre «boîte à chansons» à Saint-Mathieu-du-Parc et cette décision fut le début d’un tout nouveau chapitre pour l’enfant star.

À l’arrivée de l’Hebdo, Nathalie Simard venait de livrer un tour de chant sur la scène de sa cabane à sucre. Détendue et visiblement de bonne humeur, on ne peut que constater tout le bien que lui procure la musique, mais aussi l’air frais de Saint-Mathieu-du-Parc.

Toutefois, l’artiste parle d’une année bien remplie sur le plan professionnel et personnel. «On a travaillé fort pour bâtir notre crédibilité et on s’est ajusté. La cabane à sucre chez Hill existait depuis 1923, mais l’instabilité a rendu la tâche difficile. C’est quelque chose de gérer une business», résume-t-elle.

Les gens pensent souvent que Nathalie Simard est une fille de ville, mais ils se trompent. «Je suis une fille qui aime la campagne et le bois. C’est ressourçant et guérisseur pour moi la nature, les animaux et la pureté aussi. Je viens de l’Île d’Orléans», rappelle-t-elle.

Chaque mois des artistes chouchous du public défilent sur la scène de la cabane à sucre, sans oublier les prestations de la propriétaire. De son propre aveu, Nathalie Simard choisit des pièces qui feront vivre un voyage aux spectateurs.

«Je vais dans plusieurs univers, un medley disco, du jazz avec Nath King Cole, du Félix Leclerc, Ginette Reno ou du Renée Martel. Aussi, je ne peux passer à côté de «L’amour a pris son temps». Elle m’accompagne et fait partie de tous mes spectacles.»

Plaisir, nature et musique

«Je m’amuse et je suis privilégiée de pouvoir le faire avec ma fille Ève, qui a la même passion que moi», souligne la femme sur sa fille de 22 ans.

Nathalie Simard se dit heureuse de voir qu’Ève s’accomplit dans son nouveau milieu avec un band de sa génération, bref qu’elle vive sa passion. «C’est une belle énergie et un contexte sain: on partage vraiment des moments privilégiés.»

À savoir si sa fille suivra ses pas dans l’industrie de la musique, la mère ne s’aventure pas trop loin. Dans la famille, on priorise de savourer «le moment présent».

Visiblement, le temps et les aléas de la vie n’ont pas terni la passion pour la musique de l’enfant star. «La musique c’est quasiment une thérapie! J’ai une équipe formidable qui m’entoure et c’est un plaisir de partager cette expérience avec eux et les gens. La cabane pour moi, c’est la proximité et le plaisir. Depuis un an, je ne retiens que du positif.»

Avec les années, la chanteuse se dépeint comme étant plus libre, plus assumée aussi. «C’est la liberté maintenant qui m’habite dans la voix. Faire ce que j’ai envie de faire et ne pas être dans une boîte!»

Sur le cas Claude Jutras

L’Hebdo a profité de la rencontre avec l’artiste pour connaître son opinion en lien avec le scandale du cinéaste Claude Jutras. On a appris le mois dernier que l’homme aurait commis des agressions sexuelles sur plusieurs mineurs.

Elle aussi victime d’abus dans son enfance par son ex-agent Guy Cloutier, Nathalie Simard a pris connaissances de la nouvelle avec émotion. «Pour moi, un crime est un crime. Quand on est connu, l’oeuvre de l’agresseur prend une débarque. C’est clair qu’il y a quelque chose qui se brise», observe-t-elle.

Pour ce qui est de ceux qui continuent à défendre l’oeuvre de Jutras, elle en appelle à leur conscience. «Moi je dis à chacun sa conscience. Il faut parfois de demander à quoi on tient, ensemble, en tant que société?»

Nathalie en rafale

Sa chanson «bonheur»? Marguerite, de Richard Cocciante

Ton dessert favori? Le gâteau au chocolat

Un passe-temps (outre la musique)? La peinture sur bois

Un talent inusité? Je peux être très drôle! J’ai un côté comique et j’aime faire rire les gens.

Une personne célèbre que tu aimerais comme ami? Maude Guérin, que j’aime beaucoup. J’apprécie ce qu’elle dégage: une candeur, une femme merveilleuse, colorée et belle.

Un endroit dans le monde où se retrouver? Hawaï, pour le dépaysement

Si elle était une citation? «Le bonheur est fait de petits riens.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires