Impro: une première victoire pour les bleus

Impro: une première victoire pour les bleus

L'équipe des Bleus

Crédit photo : (Photo courtosie)

LOUISEVILLE. Vendredi dernier se déroulait le troisième match régulier de cette troisième saison de la LILE, opposant les équipes des deux membres fondateurs, soit les verts d’Antoine Gélinas et les bleus de Marc-André Marion-Flamand. Le match était officié par l’impérial Frédérik Simon, qui proposait tout au long de la soirée des thèmes inspirés de tubes de chanteuses populaires.

On assistait chez les verts à un retour au jeu de Pierrick Pichette qui, en remplacement de Samuel Fortin et Raphaël Gélinas, reprit là où il avait laissé il y a environ un an et demi. On a eu la chance de le voir à l’oeuvre dans le rôle d’un fils battu et endurci par son père (Michael Legendre) en regard à ses choix politiques et ses faibles résultats scolaires (92%!) qui va retourner la situation à la toute fin. Une improvisation qui a démontré la grande écoute des deux joueurs et qui nous a fourni le liner du match par Michael Legendre.

Du côté des bleus, on retiendra une « Pimp mon thème » empruntant les paroles de la chanson « I drove all night » de Céline Dion, donnant le thème « Uhhh oui, j’ai conduit collante et sucrée ». Cette improvisation mettait en scène un agent de police (Michael Legendre) aux prises avec une conductrice en état d’ébriété (Sérenna Boulay) au lendemain de sa virée, au poste de police. L’histoire fut jouée en double scène, les joueurs Marc-André Marion-Flamand et Rock Généreux se trouvaient au bar la veille, se moquant de la fille qu’ils avaient saoulée.

L’improvisation marquante chez les verts fut une narrative ayant pour thème « Une étoile est née ». Le capitaine Antoine Gélinas nous a transportés quelques minutes avant la naissance de « Jesus » (oui oui, pas d’accent!). Il nous a montré comment Marie (Sophie Rouleau) fut accouchée par l’âne de la crèche (Maxim Landry), et comment « Jesus » (Pierrick Pichette) allait inspirer des générations à venir pendant des millénaires.

Le match fut très serré, si bien qu’il s’est décidé en prolongation. Une prolongation où, de ses propres dires, le joueur Maxim Landry s’est mis le pied dans la bouche pour absolument rien! Une victoire de 9 à 8 pour les bleus, qui signent leur première victoire de la saison.

Poster un Commentaire

avatar