Des baluchons pour enrichir sa lecture

Des baluchons pour enrichir sa lecture
Devant, de gauche à droite, Jérémy Lessard, élève 4e année de l'école Rinfret, Éloïse Arseneault, élève de 3e année de l'école St-Joseph, Alexis Gélinas, élève de 4e année de l'école Rinfret, Rose-Marie Boudreault, élève de 4e année de l'école Rinfret, Noémy Clément, élève de 3e année de l'école Rinfret, Coralie Dupuis, élève de 4e année de l'école St-Joseph et Étienne Leblanc, élève de 4e année de l'école St-Joseph. Derrière, Lyne Noël, bénévole, Amélie Gélinas, enseignante en 3e année à l'école St-Joseph et Martine Lambert, enseignante en 3e année à l'école Rinfret. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

ÉDUCATION. Deux enseignantes de troisième année de l’école Belle-Vallée ont trouvé une façon originale d’inciter leurs élèves à prendre un moment pour lire et à partager leurs apprentissages avec les membres de leur famille, après les classes, au retour à la maison.

Cette initiative est née il y a bientôt deux ans lorsque la direction des établissements scolaires de ce regroupement d’écoles a décidé d’éliminer les devoirs et les leçons à la maison. Dès lors, les élèves étaient plutôt invités à investir ce temps autrement en passant un moment de qualité avec les parents, que ce soit pour faire une activité sportive ou de la lecture.

Les enseignantes de troisième année, Martine Lambert du pavillon Rinfret et Amélie Gélinas du pavillon St-Joseph, ont aussitôt saisi cette opportunité pour s’associer et créer, avec l’aide des élèves, des baluchons de lecture que les jeunes pourront apporter à la maison afin d’enrichir leur lecture et leur donner le goût de lire davantage.

«On insiste beaucoup sur la lecture à la maison. On veut que les parents s’impliquent auprès de leurs enfants. On veut qu’ils fassent de la lecture en famille et que ce soit amusant. C’est une façon que nous avons trouvée pour stimuler la lecture. Ce sera un contexte de lecture fort divertissant pour eux», explique Martine Lambert, enseignante.

Les deux écoles ont confectionné 20 baluchons qui contiennent essentiellement des livres, des revues, des jeux, des accessoires, des activités ainsi que des fiches pédagogiques.

«Chaque baluchon a son propre thème. Il peut être sur les sciences, l’environnement, les arts, les animaux, la géographie ou la poésie, par exemple. Il faut aussi savoir que ce n’est pas tout le monde qui a l’occasion d’aller à la bibliothèque municipale. Donc, l’élève a tout ce qu’il faut pour lire et apprendre. On a des livres et des jeux attrayants», rapporte l’enseignante Amélie Gélinas.

Ces baluchons de lecture ont été fabriqués par les élèves, avec l’aide des dames artisanes de la région, du personnel des écoles et d’une dizaine de bénévoles de la communauté. Pour sa part, l’entreprise Textiles Patlin de Saint-Paulin s’est associé au projet en fournissant les tissus utilisés pour fabriquer ces petits sacs. «Les élèves ont choisi et taillé les morceaux de tissus. Les artisanes ont ensuite fait l’assemblage», précisent les enseignantes.

Les élèves des deux classes de troisième année se partagent ces sacs jusqu’à la fin de l’année scolaire. La durée du prêt est de deux semaines pour chaque élève. Ils ont également la responsabilité de gérer le système de prêt de façon à ce que tous les élèves puissent profiter de ce contexte de lecture fort divertissant.

Soulignons au passage la contribution financière de l’ancien député provincial, Marc H. Plante et de la Clé en éducation populaire, qui ont rendu possible l’achat de matériel pour garnir ces baluchons.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des