Damien Robitaille et Bleu Jeans Bleu en concert virtuel… à partir de l’aéroport!

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
Damien Robitaille et Bleu Jeans Bleu en concert virtuel… à partir de l’aéroport!

CULTURE. Du 19 au 28 mars, le FestiVoix proposera le spectacle «Cloué au sol», un concert virtuel mettant en vedette Bleu Jeans Bleu et Damien Robitaille.

Le concert d’environ 1h30 transportera les spectateurs dans les hangars de Services d’aéronefs AAR, où le concert sera filmé.

«Depuis le début de la pandémie, on s’est donné comme mandat de ne pas se laisser abattre, d’être un diffuseur tout au long de l’année et d’assumer notre mission de promouvoir l’accessibilité musicale tout en valorisant le territoire. On aimerait réinventer certains lieux avec l’événement et la zone de l’aéroport nous intéressait, surtout les hangars. On avait fait un premier test avec Steve Hill pour une capsule musicale, mais cette fois, on a décidé d’aller plus loin et de transformer les hangars en lieu de spectacle éphémère», explique Thomas Grégoire, directeur général du FestiVoix de Trois-Rivières.

Ce lieu offre également un terrain de jeu intéressant qui diffère d’une scène traditionnelle et qui devrait donner lieu à des prises de vue hors du commun.

«Notre but est d’offrir une bulle de légèreté dans le contexte actuel, offrir un moment positif pour que les gens s’amusent durant une soirée», ajoute M. Grégoire.

Par ailleurs, ce concert virtuel sera offert gratuitement aux 20 000 travailleurs de la santé du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec en signe de reconnaissance pour tout le travail qu’ils ont effectué dans la dernière année.

Les billets sont en vente dès maintenant au coût de 12$ sur le site Web du FestiVoix.

En parallèle, l’équipe du FestiVoix de Trois-Rivières continue de plancher sur différents scénarios en prévision de la prochaine édition de l’événement, cet été.

«On aura un FestiVoix en 2021, soutient Thomas Grégoire. On va respecter les mesures sanitaires qui seront en vigueur. On développe plusieurs scénarios selon ce qu’il sera possible de faire. On reste en communication avec les autorités sanitaires à ce sujet.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires