La couverture cellulaire bientôt améliorée

La couverture cellulaire bientôt améliorée

Le projet prévoit la construction d'une tour sur une montagne près du Calvaire de Saint-Élie.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

COMMUNICATION.  La couverture cellulaire, qui représente une problématique importante à Saint-Élie-de-Caxton, est en voie de s’améliorer.

Un projet mené par Vidéotron et Rogers permettrait d’améliorer le réseau cellulaire dans ce secteur montagneux et riche en lacs dès cette année.

En décembre dernier, le conseil municipal de Saint-Élie-de-Caxton a appuyé par voie de résolution le projet soumis par les deux compagnies de télécommunications. Le plan prévoit l’installation d’une tour d’environ 100 mètres sur une montagne privée située près du périmètre urbain.

Selon le maire, cette infrastructure devrait assurer une couverture cellulaire adéquate sur l’ensemble du territoire de la municipalité. Un chemin d’accès devra également être aménagé pour se rendre à l’endroit ciblé et une entente aurait déjà été conclue avec le propriétaire du terrain.

«Le réseau cellulaire n’entre pas bien chez nous et plusieurs personnes se plaignaient de ça. Avec quelques fournisseurs, le réseau n’entre tout simplement pas. Parfois, le signal cellulaire s’arrête deux kilomètres avant d’arriver au village», explique Robert Gauthier, maire de Saint-Élie-de-Caxton.

Lors des dernières années, la municipalité a interpellé plusieurs entreprises de télécommunications afin d’obtenir un meilleur service et il semblerait que le message ait finalement été entendu.

«Vidéotron et Rogers considèrent que le marché de Saint-Élie-de-Caxton est intéressant. On a lancé des perches et dès mon élection, j’ai eu des rencontres. J’ai parlé avec des gens. On nous a soumis un projet et tout est conforme. Ça respecte notre règlementation et c’est pourquoi le conseil municipal a donné son appui. Je ne sais pas à combien est évalué le projet, mais il semblerait que l’évaluation des coûts est basée sur leur capacité d’aller chercher des revenus avec la clientèle de Saint-Élie», confie le maire en précisant que la municipalité n’est aucunement impliquée financièrement dans cette initiative.

Depuis le 17 janvier, Vidéotron et Rogers mènent des consultations publiques dans la municipalité. Après quoi, elles feront une demande auprès du CRTC afin d’obtenir la permission. Si le projet est accepté, le CRTC pourrait d’ailleurs obliger les promoteurs à offrir un accès sur cette tour aux autres fournisseurs de téléphonie cellulaire qui souhaiteraient offrir leur réseau et desservir leur propre clientèle dans le secteur.

«C’est pour éviter que chaque compagnie ait à construire sa propre tour si elles ont de l’intérêt. C’est une obligation légale d’offrir des espaces locatifs sur la tour aux concurrents», expose M. Gauthier.

Selon la municipalité, les travaux visant la construction de cette tour pourraient débuter cet été. Quant à elle, la couverture cellulaire pourrait être disponible à compter de l’automne pour les 2200 citoyens de la municipalité et les 15 000 touristes qui visitent la localité chaque année.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar