Le « Bon coup » de mars remis à Textiles Patlin

Le « Bon coup » de mars remis à Textiles Patlin

Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé, Sonia Chevalier et Patrice Chevalier, propriétaires de Textiles Patlin Inc.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

HONNEUR. La MRC de Maskinongé a remis le « Bon coup » du mois de mars à Textiles Patlin. 

L’entreprise de Saint-Paulin a investi récemment la somme de 550 000 $ afin, entre autres, d’acheter des équipements à la fine pointe de la technologie. En effet, l’achat de plusieurs imprimantes numériques digitales ainsi qu’une calandre pour transférer sur le tissu, permettent dorénavant au fabricant d’habillage de fenêtres et de lits pour l’industrie hôtelière, institutionnelle et résidentielle de produire motifs et couleurs au goût de sa clientèle, sans avoir l’obligation de stocker des quantités de tissus comme par le passé.

L’entreprise Textiles Patlin a vu le jour en 1991. Les copropriétaires, Patrice et Sonia Chevalier, qui sont également frère et sœur, peuvent compter sur une cinquantaine d’employés qualifiés, mais ne cachent pas être toujours en recherche de main-d’œuvre supplémentaire.

Projets d’avenir

Textiles Patlin est déjà bien implantée au Canada avec des clients reconnus de l’industrie de l’hôtellerie tels que l’Auberge Godefroy de Bécancour, l’hôtel Delta de Trois-Rivières, L’auberge du Lac-à-l’Eau-Claire de Saint-Alexis-des-Monts ou encore l’hôtel Marriott de Niagara Falls pour ne nommer que ceux-ci. Dans un avenir rapproché, les dirigeants souhaitent continuer de moderniser leurs équipements et travailler à augmenter leur part de marché dans l’Ouest du Canada et le Nord Est américain.

Suite à l’honneur d’être nommé « Bon coup » de la MRC de Maskinongé, Patrice Chevalier s’est montré très reconnaissant: « Nous tenons à remercier la MRC de Maskinongé pour son implication dans nos projets. Nous pouvons compter sur les gens de chez nous pour nous aider à rayonner. De plus, le « Bon coup » c’est une belle façon de nous encourager à persévérer. Être valorisés par les gens de notre milieu signifie que notre travail est reconnu chez nous et c’est important d’être déjà bien installé dans notre propre patelin»,  souligne monsieur Chevalier.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Denis Robert Recent comment authors
Denis Robert
Invité
Denis Robert

Bravo à Toute l’équipe !!