«Tous les parents passent à travers des périodes sensibles»

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
«Tous les parents passent à travers des périodes sensibles»
Marie-Claude Cossette, fondatrice de Vie de famille (Photo : courtoisie)

Passionnée d’en faire plus pour les familles, Marie-Claude Cossette, éducatrice spécialisée depuis 25 ans, souhaitait offrir un espace aux parents pour qu’ils puissent s’y déposer et se reconnecter à l’essentiel et entendre leur voix de parents. C’est de cette motivation qu’est né le service Vie de famille.

«Je faisais des ateliers de langage signé bébé un peu partout au Québec. Ça amenait naturellement des discussions autour de la maternité. Je voulais pouvoir avoir un impact auprès des familles au-delà du milieu scolaire où je travaille et le langage signé bébé. Au final, le meilleure livre à lire dans la vie d’un parent, c’est celui de son enfant, de devenir un observateur de son enfant. On a beaucoup de réponses quand on observe, mais on doute aussi beaucoup de nous comme parents», souligne la Trifluvienne.

«Le besoin est important : il y a des listes d’attente partout, ajoute-t-elle. Je le vois aussi dans les écoles. Pour un parent qui a besoin de soutien doit attendre plusieurs semaines avoir accès à un intervenant en CLSC, mais le besoin est là. Au privé, les coûts peuvent être un frein. On est là pour accompagner le parent dans son besoin du moment et l’outiller avec des techniques simples pour l’aider.»

Avec la pandémie, elle remarque que de plus en plus de papas s’impliquent dans les ateliers qui sont proposés en ligne. «Avant, c’était surtout des mamans, mais là, je constate qu’on arrive à toucher toute la famille. C’est un beau plus.»

Pour Vie de famille, Marie-Claude Cossette s’est entourée d’une équipe d’expertes dans différents domaines : neuropsychologie, orthothérapie, orthophonie, ergothérapie, accompagnement à la naissance et plus.

Pour l’instant, l’équipe de Vie de famille se concentre sur le développement d’outils destinés aux parents et aux enfants âgés de 0 à 12 ans pour ce qui concerne, notamment, les émotions et l’affirmation chez l’enfant. Par ailleurs, un service d’accompagnement à la naissance, un groupe de soutien pour les couples vivant des problèmes d’infertilité, des consultations privées, ainsi que des trucs et astuces pour la concentration sont également proposés.

«Par exemple, pour les enfants de 6 à 12 ans, on propose quatre rencontres en ligne. On envoie un colis par la poste avec des activités. Chaque semaine, on fait une rencontre de 45 minutes avec l’enfant, puis de 15 minutes avec l’enfant et les parents. On leur confie une mission à réaliser dans la semaine. On est également en train de développer un service pour un parent qui vient nous voir pour une consultation afin qu’il puisse en ressortir avec un paquet de trucs et d’astuces», explique Marie-Claude Cossette.

Elle remarque d’ailleurs qu’après une rencontre, le parent n’a généralement plus besoin d’aide dans l’immédiat. «Ça permet de recharger le parent. On laisse beaucoup la place aux parents plutôt qu’à l’intervenant. Tu viens t’écouter quand tu viens aussi. C’est l’occasion de prendre une pause dans ton roulement quotidien et de se retrouver comme parent.»

«Tous les parents passent à travers des périodes sensibles. On est là pour leur rappeler qu’ils ne sont pas seuls, que des gens sont là pour les soutenir. Je constate que pour l’instant, ils ont besoin d’une aide ponctuelle, pas nécessairement un suivi toutes les semaines», note-t-elle.

Les services de Vie de famille continueront d’évoluer au cours des prochains mois. Mme Cossette fait actuellement des démarches pour proposer ses services dans les CPE et les garderies, ainsi que dans les écoles.

Pour en savoir plus : viedefamille.ca

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires