Réjean Beaudoin récompensé pour l’ensemble de son oeuvre

Réjean Beaudoin récompensé pour l’ensemble de son oeuvre
Réjean Beaudoin (Photo : Pier-Olivier Gagnon)

DISTINCTION. Lorsqu’il est question d’implication à Louiseville, difficile de passer à côté de Réjean Beaudoin. Ne ménageant aucun effort pour promouvoir les nombreuses causes qui lui tiennent à cœur, ce citoyen vient d’être récompensé à sa juste valeur.

La Ville de Louiseville organisait, le 20 février dernier, sa traditionnelle soirée Hommage aux bénévoles afin de reconnaître le dévouement et l’implication de ses citoyens et citoyennes. C’est lors de cette soirée que le prix Gaétan-Blais a été remis. Réjean Beaudoin est devenu le 17e récipiendaire à mettre la main sur cette prestigieuse reconnaissance faisant de lui le bénévole de l’année.

«J’accepte le principe que j’ai beaucoup donné, mais beaucoup de gens donnent de leur temps à Louiseville. D’autres personnes aussi méritaient ce prix», souligne-t-il en toute humilité.

«Les bénévoles sont rares et c’est pourtant essentiel pour le bon fonctionnement de notre communauté»

– Réjean Beaudoin

«On ne s’en attend pas vraiment. Je suis très content. C’est un bel honneur! Quand je regarde ça avec un peu de recul, je me dis que j’ai plus donné que je pensais. Je suis doublement heureux, car Gaétan Blais était un bon ami à moi et le prix est en son nom. C’était quelqu’un de très impliqué et il était très généreux de son temps. C’est une personne d’exception», confie M. Beaudoin.

Feuille de route

Natif de Shawinigan-Sud, ce bénévole s’est établi à Louiseville en 1968. Dès son arrivée, il est devenu député de district pour les Chevaliers de Colomb et membre du conseil d’administration de la Fondation de l’hôpital Comtois. Dans le rôle qu’il occupait, il a organisé l’activité annuelle «Dégustation vins et fromages» pendant 25 ans, en plus de participer à la présentation de trois pièces de théâtre au profit de cette même Fondation. Son sens de l’organisation a fait de lui le principal responsable des fêtes du 25e anniversaire de l’organisme. Cuisinier de formation, il s’est vu confier différentes responsabilités pendant les 30 années passées à l’emploi de l’hôpital Comtois de Louiseville, tant dans la cuisine que sur le plan administratif.

De plus, M. Beaudoin a été président de la 10e édition du Festival de la galette de sarrasin de Louiseville, il est membre-fondateur de la Maison du Commis-Voyageur, membre de l’organisme Arts et Culture et instigateur du Symposium des arts visuels de Louiseville. Il a agi deux ans à titre de président du Noël du pauvre de Louiseville et a été membre de la Croix-Rouge pendant 12 ans, dont cinq à titre d’interventionniste.

Réjean Beaudoin est surtout reconnu pour le travail qu’il a accompli lors des 19 dernières années à titre de membre de la Confrérie des Sarrasins, dont 12 ans comme Grand maître. Il demeure toujours actif au sein de cette organisation à titre de Grand maître d’office et cérémoniaire.

Autres bénévoles honorés

-Francine Leblanc

-Julie Brodeur

-Denise Deveault

-Maurice Pratte

-Marie-Paule Malboeuf-Dubois

-Denis Raymond

-Francine Houde

-Michel Gaboury

-Noëlie Gendron

-Marie-Yvette Gélinas

-Huguette Trudel-Deschênes

-Dany Lachance

-Gertrude Bellemare

-Michel Loyer

-Marc Bellemare

-Claude Blais

-Nicole Lefebvre

-Jeanne-Mance Lavoie

En raison de l’état de santé de sa conjointe atteinte d’Alzheimer, l’homme de 75 ans a délaissé peu à peu ses implications pour être aidant naturel. D’ailleurs, c’est avec le désir de faire connaître l’Association des aidants naturels du bassin de Maskinongé qu’il a accepté le poste de directeur au sein du conseil d’administration de l’organisme.

Avec ce parcours bien rempli, vous aurez compris qu’il était difficile pour la Ville de Louiseville de passer à côté de cette candidature. «Je suis fier de ma contribution, de ce que j’ai accompli et de l’aide que j’ai pu apporter à des organismes qui en ont bien besoin. Les bénévoles sont rares et c’est pourtant essentiel pour le bon fonctionnement de notre communauté», exprime Réjean Beaudoin.

Mentions spéciales

Le conseil municipal a également souligné lors de cette même soirée l’implication de Denyse Gauthier. Rappelons que cette citoyenne de Louiseville a permis la restauration du Calvaire, situé sur la rue Notre-Dame Sud, par un appel à la mobilisation.

Au niveau de la relève, comme c’est le cas chaque année, deux élèves provenant du milieu primaire et secondaire ont aussi été honorés pour leur implication dans leur école respective. Il s’agit de Krystina Pimparé, élève de l’école primaire de Louiseville et Loucas Ferron, élève de l’école secondaire l’Escale de Louiseville.

 

 

Partager cet article

1
COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Yvon Langevin Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Yvon Langevin
Invité
Yvon Langevin

Toutes nos félicitations à ce grand bénévol pour son implication auprès des membres de sa comunauté. Une reconnaissance certainement bien méritée.

Yvon Langevin
Sorel-Tracy