Deux braves de la région grimperont le Kilimandjaro

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Deux braves de la région grimperont le Kilimandjaro
Mathieu Lessard de Louiseville et Dominic Giguère de Sainte-Ursule.

Deux jeunes hommes de la MRC de Maskinongé, Mathieu Lessard de Louiseville et Dominic Giguère de Sainte-Ursule relèveront en décembre prochain le plus grand défi de leur vie soit l’ascension du deuxième plus haut sommet au monde, le Kilimandjaro en Tanzanie en Afrique de l’Ouest. Comme l’ont fait plusieurs figures connues, Mathieu et Dominic feront également cette aventure pour une bonne cause. Ils grimperont le sommet afin d’amasser des fonds qui serviront à soutenir la Fondation des maladies du cœur du Québec dans des activités de financement de la recherche et du développement de ses programmes de prévention et de promotion de modes de vie sains.

Mathieu et Dominic feront partie d’un groupe de 12 personnes qui graviront la difficile montagne en décembre prochain, pour une période de huit jours et sept nuits. Les objectifs du groupe sont entre autres de remettre un minimum de 75 000 $ à la Fondation des maladies du cœur du Québec et de sensibiliser la population aux bienfaits de la pratique de la marche quotidienne.

Mathieu étant étudiant à l’Université du Québec à Trois-Rivières en Kinésiologie et Dominic entrepreneur en construction, ces deux hommes sont soucieux de la santé et désirent soutenir une cause qui leur tient à cœur. «J’aime pousser mes limites dans le but d’aider le plus de gens possible. Je suis soucieux de la santé et étant un amateur de plein air, cela m’a amené à vouloir combiner le tout et ainsi gravir le Kilimandjaro avec la Fondation des maladies du cœur», mentionne Mathieu Lessard de Louiseville.

Chaque participant doit amasser un montant de 11 000 $ pour participer à cette aventure. Également, une troisième personne de la Mauricie, Joanie Bourassa-Guillemette, participera avec les autres participants de la région de Québec et de Montréal. Joanie est également étudiante en Kinésiologie à l’UQTR.

Un hommage important

C’est à cinq sœurs de la région de Québec que le groupe de 12 personnes doit la naissance de cette expédition Kilimandjaro 2009. Ayant perdu leurs deux parents à la suite d’une maladie cardiovasculaire, deux des cinq sœurs de la famille Boucher entreprendront de relever ce défi de taille en décembre prochain. Plus que jamais, ces deux femmes désirent s’impliquer au sein de la Fondation des maladies du cœur du Québec en amassant des fonds pour la recherche et ainsi lutter contre le fléau des maladies du cœur.

Pour en savoir davantage et pour aider l’un des participants par le biais d’un don, il suffit de consulter le site Web via le www.lesexploitsducoeur.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires