Ah! La citrouille!

Par superadmin
Ah! La citrouille!
Élisabeth et son frère Guillaume

Ah! La citrouille. On l’achète au supermarché pour la mettre vers la mi-octobre sur notre balcon. On s’amuse à la décorer, la peindre et on dépose une bougie à l’intérieur. À Lac-à-la-Tortue, on prend goût à la voir pousser pour ensuite la cultiver.

C’est à la Citrouillerie de Lac-à-la-Tortue que petits et grands peuvent choisir eux-mêmes, dans un champ de cinq hectares, la citrouille qui attirera les enfants costumés le 31 octobre.

Marie-Josée Rancourt, Steven Flynn et leur garçon William, ont planté ce printemps près de 30 000 graines de citrouille à la main. «On a eu l’idée après avoir vu quelqu’un faire pousser des citrouilles à la télévision. L’année d’après, soit l’année dernière, on a tenté l’expérience. On apprend au fur et à la mesure, car nous sommes les seuls dans la région à cultiver la citrouille», explique madame Rancourt. À sa deuxième année d’exploitation, la Citrouillerie a plus du double de citrouilles dans son champ. «C’est parce qu’au début, on ne savait pas qu’en mettant des ruches d’abeilles, on aurait plus de chance d’avoir des citrouilles, à cause de la pollinisation », ajoute-t-elle.

Depuis le début d’octobre, la petite famille reçoit les visiteurs la fin de semaine et quelque 500 élèves viennent cueillir leur citrouille et assister aux ateliers lors des journées d’activités.

Psychoéducatrice de formation, Marie-Josée Rancourt prend un plaisir fou à raconter aux enfants ce qu’est la citrouille. La plante citrouille, les fleurs, les racines, les recettes, le rôle des abeilles; les enfants sont attentifs et Marie-Josée sait les captiver. «L’année dernière, nous avons vendu toutes nos citrouilles, mais nous en avions beaucoup moins! Cette année, on fournit un petit peu les épiceries. Mais le but, c’est vraiment que les gens viennent les cueillir eux-mêmes en famille!», ajoute la copropriétaire de l’endroit.

Dans le champ situé sur l’avenue Tour du lac, les visiteurs peuvent également trouver des citrouilles blanches, des courges décoratives et des courges spaghetti. Le printemps prochain, le couple plantera quelques graines de potiron, ces énormes citrouilles dignes de concours!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires