«À GO, on lit!»: pour le plaisir de la lecture

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
«À GO, on lit!»: pour le plaisir de la lecture

La Mauricie et le Centre-du-Québec embarquent dans l’édition spéciale printanière du mouvement À GO, on lit! qui se déroule jusqu’au 15 juillet. L’objectif : démontrer aux adolescents et jeunes adultes de 14 à 20 ans les bienfaits de la lecture et le plaisir que l’on peut en retirer.

Cette initiative favorise l’engagement des jeunes et souhaite provoquer un changement de comportement positif face à la lecture à partir de leurs intérêts personnels.

Dans le cadre de cette campagne numérique multiplateforme, les jeunes sont invités à répondre à un quiz interactif au www.agol.ca dans le but de connaître leur profil de lecteur pour ensuite accéder à des suggestions lecture personnalisées en fonction de leurs intérêts. Toutes ces suggestions, identifiées par une pastille correspondant à l’un des cinq profils de lecteur (Boho-Romantico, Échevelé, Surnaturel, Mains-moites et Fouineur), amènent les jeunes à découvrir des coups de coeur lecture.

L’initiative compte aussi sur Rachid Badouri, Yannick De Martino et Kevin Raphaël à titre d’ambassadeurs. C’est par le biais de « stories » et de « posts » sur les réseaux sociaux, mettant en vedette ces personnalités publiques, que les jeunes pourront les suivre dans leur quotidien et découvrir la relation particulière que chacun d’entre eux entretient avec la lecture. D’autres célébrités et influenceurs s’ajouteront à la campagne dans les prochaines semaines.

«À la [Table régionale de l’éducation de la Mauricie (TREM)], nous croyons fortement que la lecture est un prédicteur de la réussite éducative et que l’apport des compétences en littératie s’avère primordial dans toutes les trajectoires éducatives possibles», souligne Mélanie Chandonnet, directrice générale de la TREM.

« Il nous apparaissait pertinent de promouvoir la campagne À GO, on lit ! qui invite les jeunes à redécouvrir la lecture à partir de leurs propres intérêts dans une période où le temps libre est plus fréquent», note Geneviève Hamann, responsable du volet persévérance scolaire à la TREM.

Tous les détails sont disponibles au https://www.agol.ca/

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des