Un colloque pour le recrutement de main-d’oeuvre

Un colloque pour le recrutement de main-d’oeuvre

Un colloque sur la main-d'oeuvre prendra place en Mauricie dans quelques semaines. Sur la photo: Alexandre Ollive, directeur général de Groupé Mauricie/Rive-Sud, Marie-Pier Matteau, présidente du Conseil régional du marché du travail, et Yves Pépin, directeur régional à la Direction régionale de Services Québec de la Mauricie.

Crédit photo : (Photo Patrick Vaillancourt)

MAIN-D’OEUVRE. Un colloque régional sur la main-d’œuvre en Maurice aura lieu le 1er mars prochain à Espace Shawinigan.

L’événement est une initiative du Conseil régional des partenaires du marché du travail et de la Direction régionale de Services Québec de la Mauricie, et c’est l’entité Groupé Mauricie Rive-Sud qui a été mandatée pour l’organisation. Sous le thème Main-d’œuvre / Il est temps de faire autrement, le colloque traitera des enjeux actuels de la main-d’œuvre, notamment le recrutement et la rétention, et s’adresse tout particulièrement aux dirigeants d’entreprises, d’organismes, de Villes et MRC.

«Plusieurs entreprises en Mauricie et au Québec vivent une pénurie de main-d’œuvre et la difficulté pour le recrutement est en croissance. On savait que ces difficultés viendraient, mais on ne s’est pas tellement mobilisé. L’objectif du colloque est d’outiller davantage les employeurs pour le recrutement», commente Marie-Pier Matteau, présidente du Conseil régional des partenaires du marché du travail.

Pour Yves Pépin, directeur régional à la Direction régionale de Services Québec de la Mauricie, il commente la pénurie de la main-d’œuvre de cette façon: «Nous ne sommes pas engagés dans un 100 mètres, mais dans un marathon.»

De son côté, le directeur général de Groupé Mauricie Rive-Sud, Alexandre Ollive, indique que son équipe et lui se sont déplacés un peu partout au Québec afin de dénicher les bons coups des entreprises, afin de les transposer lors du colloque.

Programmation

Différentes conférences et ateliers seront offerts lors de l’événement.

L’entrepreneur et ex-dragon, François Lambert fera la conférence d’ouverture. Par la suite, la conférence de Denis Hamel, vice-président Développement des politiques de la main-d’œuvre au Conseil du patronat du Québec portera sur le marché du travail en mutation et les employeurs en adaptation.

Le caractère attractif d’un territoire a un effet positif sur l’attraction et la rétention de la main-d’œuvre. La consultante en marketing territorial, Virginie Proulx, de Statum, entretiendra les participants à ce sujet.

Quatre ateliers seront offerts, soit : Recrutement : on l’a toujours fait comme ça, pourquoi on changerait?, avec Simon Clément, Directeur, culture et talent, nnumann; La marque employeur : qu’est-ce que ça implique?, avec Marie-Claude Guilbert, conseillère associée, Groupe conseils MCG; L’humain au cœur de l’usine intelligente, avec Alain Lemieux, actionnaire principal, Epsilia; L’employé immigrant : une option avantageuse, avec Luce Ricard, chef d’équipe immigration chez Stratégie carrière.

Pour consulter le programme détaillé de l’événement et pour s’inscrire, les personnes intéressées peuvent consulter le site Web à l’adresse www.colloquemaindoeuvre.ca

Poster un Commentaire

avatar