Charette aura sa gare

Charette aura sa gare

Les bénévoles sont à pied d'œuvre pour le début des travaux de construction de la gare.

Crédit photo : Photo gracieuseté

CHARETTE. Les utilisateurs du train VIA Rail à Charette auront un endroit sécuritaire et accessible pour patienter avant leur embarquement.

Un comité de citoyens a su donner un second souffle au projet de gare qui avait préalablement été porté par l’ancien maire Guy Diamond. Ce dernier avait annoncé avec regret que son projet estimé à 1,2 M$ ne verrait finalement pas le jour faute d’intérêt de la part de partenaires régionaux, en juin 2016. Ce projet ambitieux comprenait notamment de grands espaces commerciaux.

Ces citoyens engagés dans leur communauté se sont réunis, ont revu et relancé le projet à plus petite échelle. Une gare sera finalement construite pour le 100e anniversaire de la municipalité en 2018 grâce à l’implication de Guillaume Villemure, Bruce Gélinas, Dominic Ouellette, Claude Desrosiers et Mario Lacombe.

«On est loin du projet qui avait été proposé auparavant. Devenir une plaque tournante pour le tourisme, c’est difficile. Par contre, dans nos petits villages, les services s’éloignent de plus en plus. Charette est une municipalité centrale et le train fait partie de notre décor. On espère qu’il y aura un engouement relié à la construction de notre gare», confie Guillaume Villemure, porte-parole du comité responsable du projet.
D’ailleurs, le comité estime que cette gare pourrait éventuellement devenir une porte d’entrée pour les attraits touristiques situés à proximité, notamment à Saint-Élie-de-Caxton et Saint-Paulin.

Une gare verra finalement le jour à Charette.

Actuellement, le projet est estimé à 50 000$. Il comprendra notamment le bâtiment avec un toit, des murs, des ouvertures, l’électricité, des bancs, une buvette et une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite.

«Il s’agit d’un abri pour les gens qui décident de voyager avec VIA Rail. C’est aussi un abri pour les cyclistes et un point de rassemblement pour les citoyens. C’est un petit bâtiment rustique qui ressemble aux gares d’autrefois et un endroit chaleureux dont nous serons très fiers. Ça va être joli et pratique. Évidemment, on aimerait que ça stimule les déplacements en train», partage M. Villemure.

Actuellement, les liaisons de VIA Rail permettent deux passages par semaine au cœur de la municipalité de Charette.

Guillaume Villemure estime qu’un projet semblable permettra sans doute de faire connaître davantage la municipalité de Charette. «On y va à la hauteur de nos moyens. On espère que ça va permettre le rayonnement de notre municipalité. On veut qu’elle puisse se développer, que la population puisse avoir des services intéressants et on souhaite attirer de nouvelles familles».

«Ce sera un petit bâtiment rustique qui ressemble aux gares d’autrefois et un endroit chaleureux dont nous serons très fiers»

– Guillaume Villemure

En plus de la participation financière de la municipalité à la hauteur de 30 000$, le comité obtient un appui financier de la MRC de Maskinongé. De nombreux partenaires locaux se joignent également au projet pour assurer sa réalisation.

La construction de cette gare a débuté lors des derniers jours. Elle pourra être utilisée à temps pour le début des festivités entourant le 100e anniversaire de Charette et suscite déjà l’intérêt de nombreux citoyens.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon