Agriculture: changement du plafond d’admissibilité de la garantie de prêts

Agriculture: changement du plafond d’admissibilité de la garantie de prêts

Ernest Desrosiers, président-directeur général de la Financière agricole du Québec, Marc H. Plante, député de Maskinongé, Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec et Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé et maire de Saint-Léon-le-Grand.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

AGRICULTURE. Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Laurent Lessard, et le président-directeur général de La Financière agricole du Québec, Ernest Desrosiers, annoncent un changement  en matière de financement.

Considérant la croissance du secteur agricole, il est important de s’adapter aux besoins des entreprises pour assurer leur croissance. Ainsi, la limite d’engagement financier concernant la garantie de prêts passe de 5 à 15 millions de dollars.

Cette mesure est en lien direct avec la Politique bioalimentaire 2018-2025 : Alimenter notre monde visant, entre autres, à stimuler les investissements dans les entreprises, et ce, afin de contribuer pleinement au développement économique du Québec.

«Par cette annonce, notre gouvernement assume son leadership afin que l’agriculture demeure un moteur de développement économique important et plus particulièrement pour nos régions. Nous sommes heureux de répondre aux attentes exprimées par nos producteurs agricoles. La Financière agricole du Québec possède les outils nécessaires pour répondre aux besoins des entreprises agricoles et assurer leur croissance», exprime Laurent Lessard, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar