Champion sur toute la ligne !

Champion sur toute la ligne !

Le Bellemare a célébré son titre d’équipe championne des séries jusqu'aux petites heures du matin.

Crédit photo : Photo Michel Scarpino

HOCKEY.  Le Bellemare de Louiseville est devenu champion des séries éliminatoires pour la deuxième année consécutive en remportant sa série finale face aux Loups de La Tuque en quatre parties.

Le Black and Yellow n’aura fait qu’une seule bouchée de la formation de la Haute-Mauricie lors de cette finale de la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ).Il a soulevé la coupe en territoire ennemi à la suite d’une victoire de 8 à 4.

Le jeune attaquant du Bellemare, Guillaume Morissette, a rapidement donné le ton au match en marquant son deuxième but des séries avec à peine une minute de disputée. Les Loups ont créé l’égalité onze minutes plus tard alors qu’ils bénéficiaient d’un avantage numérique. Sébastien Savoie a déjoué le gardien Philippe Gatien. Avant de compléter le premier engagement, Julien Corriveau a trouvé le fond du filet à deux reprises et offrait du même coup une avance de deux buts aux Louisevillois.

En début de deuxième période, Julien Houle a copié son coéquipier. Il n’aura eu besoin que d’une seule minute pour inscrire ses 9e et 10e buts des séries. Après cette séquence, l’entraîneur local Tommy Gauthier a décidé de chasser de la rencontre son gardien Steven Veilleux. De son côté, Carl-Antoine Delisle a ensuite rappelé la présence des Loups en ajoutant au tableau leur deuxième but. Jonathan Castonguay a permis au Bellemare de creuser l’écart à 5:58. Puis, le défenseur Charles Bergeron s’est permis d’ajouter le troisième filet de sa formation en toute fin de période.

Le Bellemare a célébré son titre d’équipe championne des séries jusqu’aux petites heures du matin.

Lors du troisième tiers, Louiseville a maintenu la cadence. Matthieu Roy a ajouté le septième but des visiteurs et Nelson Vargas Dias a marqué dans un filet désert. Entre temps, Carl-Antoine Delisle avait ajouté le quatrième des siens.

Les champions en titre participaient à leur cinquième finale en six ans et ont récolté leur troisième coupe (2015, 2017 et 2018) avec cette victoire.

«C’est maintenant terminé! Tout le monde est vraiment heureux. Les gars ont très bien performé! On a commencé la série en force. Le plus court que pouvait être la série, le mieux c’était pour nous. On ne voulait pas étirer ça. Gagner le championnat, c’était notre objectif en début de saison et on peut dire qu’on l’a atteint. En battant Saint-Cyrille, les joueurs de La Tuque sont arrivés contre nous avec des bleus. Ils étaient éclopés, mais c’est ça les séries. Il faut avoir de la profondeur et tu dois être capable d’unir tout le monde ensemble jusqu’à la fin», souligne fièrement André Lachance, entraîneur-chef du Bellemare de Louiseville, au lendemain de cette victoire.

Nelson Vargas Dias, capitaine du Bellemare qui reçoit la coupe des mains de Jean Lamirande, représentant de la LHSAAAQ.

«On a travaillé fort toute la saison, du repêchage jusqu’au dernier match des séries. Nous avions ciblé des lacunes dans les séries l’an dernier et avions apporté des corrections. On voulait principalement améliorer notre défensive et on a été en mesure d’obtenir les éléments manquants à notre équipe lors du repêchage».

Selon l’entraîneur du Bellemare, le plan de match a pratiquement été respecté à la lettre lors des séries. «Ce qu’on voulait, c’est d’avoir de très bons départs. Avant, on avait de la difficulté à partir nos matchs. Le premier but aide toujours. Nos unités spéciales ont également fait un travail incroyable», reconnait-il.

Les Loups gardent la tête haute

Les locaux ont tout tenté pour exiger la tenue d’un cinquième match, mais ils se seront finalement avoués vaincus. De son propre aveu, Tommy Gauthier a admis que le Bellemare était l’équipe à battre et que les Loups ont présenté une équipe décimée par les blessures, ce qui n’a aidé en rien. «On a tenté ce qu’on pouvait faire, mais tout le monde savait la vérité: on avait un gardien de but qui était très amoché, une défensive très amochée et une offensive plus qu’amochée. Il nous manquait quatre joueurs clés», disait-il, tout juste à la fin de la rencontre.
«Il faut aussi donner crédit à l’adversaire. Ils ont connu une belle série et ont travaillé excessivement fort», concède l’entraîneur. (Avec la collaboration de Michel Scarpino)

Le saviez-vous?

– Le Bellemare est également champion de la saison régulière.
– Le Bellemare a écrit deux nouveaux records de ligue cette année. Il détient maintenant le record pour le plus grand nombre de parties de suite sans défaite avec une séquence de 17 victoires consécutives et le plus grand nombre de victoires en une saison, soit un total de 19.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Poster un Commentaire

avatar