Mise au point sur la gestion municipale des mesures d’urgence
Opinion

Mise au point sur la gestion municipale des mesures d’urgence

—  9 décembre

LETTRE OUVERTE. Le mécontentement manifesté au Conseil municipal par les citoyens a été spontané Si les derniers jours ont montré la gestion défaillante des mesures d’urgence lors des pannes électriques généralisées à Saint-Élie-de-Caxton…

Lire la suite

Derniers articles

Ce sont les régions qui ont élu le gouvernement

—  15 octobre

LETTRE OUVERTE. Le 1er octobre dernier, le Québec a élu un nouveau gouvernement. Si tous les observateurs s’entendent pour qualifier de nouvelle ère la période qui débute, peu ont souligné que ce sont les régions…

Lire la suite

Viser la décroissance à tout prix

—  26 septembre

Lettre ouverte à l’intention des candidat-es de Maskinongé aux élections provinciales LETTRE OUVERTE. Nous sommes des citoyens et citoyennes de Maskinongé et d’ailleurs. Nous sommes préoccupé-es par les impacts…

Lire la suite

Message d’Équijustice Maskinongé

—  24 septembre

LETTRE OUVERTE. Chers membres, partenaires et collaborateurs, Vous êtes sans doute plusieurs à avoir eu écho, le mercredi 12 septembre, de l’évacuation d’urgence du Centre communautaire de Louiseville, et ce, sans…

Lire la suite

Respectez les organismes communautaires

—  20 septembre

LETTRE OUVERTE. Nous voici à quelques jours des élections générales au Québec, et par conséquent, à quelques jours de savoir si vous êtes notre alliée. La Coalition des forces sociales de la Mauricie et du Centre-du-Québec,…

Lire la suite

Viser la décroissance à tout prix

—  17 septembre

Lettre ouverte à l’intention des candidat-es de Maskinongé aux élections provinciales LETTRE OUVERTE. Aux candidats aux élections provinciales 2018 dans la circonscription de Maskinongé, nous sommes des citoyens et…

Lire la suite
Aujourd’hui, j’ai le goût de te dire…..

Aujourd’hui, j’ai le goût de te dire…..

—  26 août

LETTRE OUVERTE. Toi ! l’enfant qui n’a pas envie d’entrer à l’école… C’est à toi que j’ai envie de parler ce matin. Pas celui qui sourit devant son cartable neuf et ses beaux souliers et qui rêve depuis…

Lire la suite