Arseno: une entreprise en pleine croissance

Arseno: une entreprise en pleine croissance

Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé, Yan Sauvé, vice-président ventes et marketing chez Arseno, François Arseneault, président d'Arseno et Marc H. Plante, député de Maskinongé. (Absent lors de la photo, Éric Arseneault, vice-président)

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

LOUISEVILLE.  Développer de nouveaux marchés, augmenter sa productivité et se démarquer de la concurrence, c’est ce que vise l’entreprise Arseno de Louiseville.

Afin d’atteindre ses objectifs, l’entreprise vient de réaliser des investissements qui totalisent près de 540 000 $ dans un projet d’automatisation et d’agrandissement de son usine qui dispose maintenant d’une superficie de 27 000 pieds carrés.

Rembourreur industriel de chaises, de tabourets, de fauteuils et d’autres produits destinés aux secteurs commercial, institutionnel, hôtelier et de la restauration, l’entreprise Arseno a profité de l’amélioration de la disposition de sa chaîne de production pour faire l’acquisition d’équipements spécialisés pour améliorer son efficacité, dont une nouvelle machine à coudre à plat qui lui permettra de piquer des tissus afin de réaliser des motifs sur mesure, un nouvel équipement de découpe écologique à contrôle numérique, ainsi qu’un logiciel de conception de dessins techniques.

«Ce logiciel n’est pas très commun dans l’industrie du meuble rembourré. Ça va nous permettre d’aller chercher une importante crédibilité auprès des bureaux d’architectes et de design. Ces investissements nous permettent d’augmenter notre capacité de production et d’avoir une plus grande efficacité», explique Yan Sauvé, vice-président ventes et marketing chez Arseno.
Les activités de l’entreprise louisevilloise ont débuté en 2000 par la réalisation de plusieurs contrats de sous-traitance avec des usines de la région. Avec le temps, l’entreprise de 45 employés a développé une expertise spécifique qui lui a permis de faire son chemin. «On développe maintenant nos propres produits. On travaille beaucoup sur des projets destinés aux États-Unis. Notre projet nous permettra d’améliorer nos délais de livraison et d’élargir notre marché», ajoute M. Sauvé.

Arseno a obtenu un prêt sans intérêt de 135 000$ du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie pour son projet. Le député de Maskinongé, Marc H. Plante, en a fait l’annonce le 1er mars dernier au nom du ministre Stéphane Billette.

Le saviez-vous?

L’entreprise Arseno de Louiseville a fabriqué les banquettes des 188 loges du MetLife Stadium, le stade de football des Giants et des Jets de New York.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Poster un Commentaire

avatar