Aréna: Louiseville envisage la création d’une régie

Aréna: Louiseville envisage la création d’une régie

Dès les prochains mois, la Ville de Louiseville prévoit débuter les discussions avec les municipalités environnantes afin de partager les frais liés à la gestion et à l'entretien de l'aréna.

Crédit photo : Photo Pier-Olivier Gagnon

LOUISEVILLE. Un mois s’est écoulé depuis l’entrée en poste des nouveaux élus municipaux et déjà, le conseil de Louiseville planche sur de nombreux dossiers, dont la gestion de l’aréna municipal.

Avec l’arrivée d’un représentant de l’Association du hockey mineur de Louiseville (AHML) au sein du conseil municipal, ce n’est pas un hasard que ce dossier refasse surface et devienne prioritaire pour les élus louisevillois.

La gestion de l’aréna a fait partie des premières discussions du nouveau conseil municipal, confirme le maire de Louiseville. Selon les élus, la solution pourrait passer par la création d’une régie.

«On veut que les municipalités embarquent avec nous parce que ce sont leurs citoyens qui l’utilisent majoritairement»

– Yvon Deshaies

«On en discute et le conseil est unanime là-dessus: il faut trouver une solution. On souhaiterait s’entendre avec les municipalités qui utilisent notre aréna pour former une régie. C’est probablement la meilleure option. C’est un modèle qui fonctionne bien, par exemple, avec la Régie d’aqueduc de Grand Pré. Les élus des municipalités voisines auraient un droit de regard sur les décisions qui se prennent avec l’élaboration d’un conseil d’administration. On ne bousculera personne, mais on va ramener le dossier sur la table c’est certain», admet Yvon Deshaies, maire de Louiseville.

Le dossier des frais reliés à la gestion de l’aréna remonte à 2014, au moment où le conseil municipal de Louiseville a décidé de mettre fin à la gratuité des heures de glace et de hausser ses tarifs de location à l’heure sur une période de quatre ans.

Pour l’année 2017-2018, la somme requise pour l’inscription d’un enfant débutant en patinage artistique est de 404$ tandis que le montant pour un jeune hockeyeur n’habitant pas à Louiseville est de 615$. Pour un résident  de Louiseville, un jeune doit toutefois débourser 230$.

Yvon Deshaies entend présenter un plan aux autres municipalités au cours des prochains mois afin que celles-ci contribuent financièrement à cette infrastructure.

«L’aréna, c’est très dispendieux à opérer. Ça représente un budget de 750 000$. On veut que les municipalités embarquent avec nous parce que ce sont leurs citoyens qui l’utilisent majoritairement. Notre conseil a déjà commencé à discuter du dossier et on va interpeller les municipalités prochainement», promet Yvon Deshaies.

La Ville de Louiseville croit fermement que le scénario idéal serait la création d’une régie. «Tout le monde serait gagnant! Les coûts pourraient être répartis équitablement au prorata de la population. C’est certain que Louiseville devra débourser la plus grande part du gâteau, mais déjà il y aura une nette amélioration à notre niveau», lance Deshaies en faisant référence au fardeau fiscal que représente la gestion de l’aréna.

Vision différente

La venue du président de l’Association du hockey mineur de Louiseville au sein du conseil municipal de Louiseville apportera une vision différente dans ce dossier, croit Yvon Deshaies. Ce dernier estime que l’expérience acquise et les connaissances dans le domaine sportif du conseiller Mike Touzin seront bénéfiques pour élaborer le plan que proposera la Ville de Louiseville aux autres municipalités.
«Il connait très bien le sport et il sait comment ça fonctionne. Il est impliqué là-dedans depuis longtemps. C’est certain que c’est un plus pour nous. Il sera un élément important dans le dossier.»

Rappelons que depuis l’augmentation des frais d’inscription et de location de la glace à Louiseville, les inscriptions sont sans surprise en baisse au hockey mineur. Il y a quelques années, l’AHML comptait dans ses rangs plus de 220 joueurs alors qu’aujourd’hui, l’association en compte près de 150.

Le saviez vous ?

– 61 % des utilisateurs de l’aréna viennent de l’extérieur de Louiseville
– 39 % des utilisateurs de l’aréna viennent de Louiseville

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon