Zone agricole et agroforestière: plus de 157 000$ investis en 5 ans

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Zone agricole et agroforestière: plus de 157 000$ investis en 5 ans
Robert Lalonde (préfet de la MRC de Maskinongé) et Martin Marcouiller, président du Syndicat de l’UPA de Maskinongé. (Photo : courtoisie)

LOUISEVILLE. Ce sont 15 des 21 actions priorisées en 2014 qui ont été réalisées depuis 5 ans dans le cadre du plan de développement de la zone agricole et agroforestière de la MRC de Maskinongé (PDZAA). La MRC de Maskinongé et ses partenaires de l’industrie agricole et agroforestière ont investi plus de 157 000$ pour la mise en œuvre de celles-ci.

Au nombre des projets soutenus, on note la mise en valeur des produits locaux, la mise en place de cellules de codéveloppement pour 34 producteurs agricoles, l’entretien de 23 494 mètres de bandes riveraines ainsi que le développement de nouvelles filières agricoles.

On a aussi pu apprendre que plus de 270 jeunes ont été sensibilisés aux dangers qu’ils peuvent rencontrer sur les fermes et à la maison via le projet Sécuri-jour. Près d’une quarantaine de capsules mettant en valeur l’industrie agricole ont été diffusées sur les ondes de la radio 103,1 FM et près de 2 000 repas composés de produits du terroir ont été servis lors des trois éditions de Bon Appétit Maski. De plus, une quantification des émissions de GES découlant des activités agricoles sur le territoire a été effectuée dans le cadre du projet « En route vers la carboneutralité ».

Forts des résultats obtenus dans le cadre de ce premier plan d’action, les partenaires souhaitent effectuer des démarches en 2019 pour amorcer le renouvellement du PDZAA et ainsi contribuer au maintien du dynamisme de l’industrie agricole de la MRC de Maskinongé.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des